dimanche 23 janvier 2011

De l'amitié

C'est chouette les amis qui vous confortent.
Tout comme ceux qui vous confrontent.
C'est une question de respect mutuel.

Amicalement, mais franchement.
Il faut savoir se parler sans détour.
Sans façons et sans fards.

7 commentaires:

anne des ocreries a dit...

....oui, tout à fait.

manouche a dit...

Difficile l'amitié à moins de ne pas trop demander et de beaucoup donner...

Trader a dit...

Quel a été l'élément déclencheur d'une telle réflexion?

Amicalement. ;)

Yvan a dit...

Difficile,vraiment Manouche?
Tu donnes et prends sans compter
idéalement.Le partage se fait
naturellement sinon c'est pas
de l'amitié mais de l'intérêt.

@Trader
Une très vieille amitié
qui dure toujours malgré des
désaccords assez fréquents
sur l'appréciation du cinéma
par exemple.Tu me diras peut-être que c'est assez léger.
Pas toujours,ça peut être
assez frustrant de voir l'autre descendre une oeuvre sur laquelle t'as tripé raide.
Pourtant c'est à chaque fois
l'occasion d'argumenter solide
avec nos artilleries respectives.
La confrontation d'opinions
divergentes devient très stimulante
lorsque la base amicale est bétonnée depuis tant d'années
par une majorité d'affinités.
Puis on sait depuis longtemps
que l'opinion de l'autre sera
écoutée parce que toujours
étoffée et substantielle.
Il arrive même parfois
que l'un ou l'autre change
d'avis ensuite.

Cé ti pas drôle yin qu'un peu
la vie?!
Yo.

piedssurterre a dit...

Yo !

Yvan a dit...

Yo!
Wassup?!
(argot de what's up?
meaning: quoi d'neuf?)
Ça va comme tu veux FranFran?

helenablue a dit...

Je ne peux concevoir la vie sans amitié, vivre et aimer pour moi sont indissociables!
L'ami est celui à qui on donne sans détours et de qui on reçoit de la même manière, notre premier ami devrait être nous-même!


Tu es mon ami Yvan.
Love,
Blue