mercredi 17 mars 2010

We don't need no excuse for being what we are





So does Mr. Mist.
L'analogie est mienne et durera
le temps des marguerites, I suppose.

La famille Zappa est rapide
pour effacer le partage gratos.
Droits d'auteur obligent.

13 commentaires:

helenablue a dit...

Oh! O'h! On est que l'on est, et c'est tout ce qu'on a à être! Ya pas photo!
We need excuse if we can't be what we are, au diable les empêcheurs!

Yvan a dit...

:)
Non mais t'as entendu
ce solo de guitare électrique!
Dévastateur,sulfureux.
De l'acide en notes.
La littérature peut
en être,dans les cieux.

gaétan a dit...

crew slut...

Yvan a dit...

Le solo auquel je faisais référence
dans mon hommage commence à 3:55 minutes. ;)

Yvan a dit...

Sorry no.
Third minute.
3:00. :)
Whatever you choose
in between is good
enough.

Yvan a dit...

Un opéra j'te dis,Gaétan.
Ce son d'guitare
conjugué à l'inspiration
d'un grand compositeur,
ça me tue raide et doux
comme une brise solide
sur le rock mou.

"Heyheyhey all you girls
in these industrial towns...
I know you're prob'ly
gettin' tired of all
the local clowns...".

;-)

piedssurterre a dit...

Ouais, dévastateur, sulfureux.
Zappa, c'était exactement ça !
Tired of all the local clowns, LYES !

gaétan a dit...

Inutile de mentionner que j'avais l'album...

helenablue a dit...

:-)

Anonyme a dit...

trop nul frak zappa.

truman a dit...

tite perle
mon chagrain

des fois
je fais comme si t'étais mien

(ma perle)

tu me trompes
tu te ries
tu me damne comme un tueur en série, tiré de tes videos

mais j'en ai marre

chaque fois que t'as du chagrin
je reviens
te donner l'aumone

et à chaque fois
tu te marres

...

truman a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=Ch3BfpZp8PI

On a distant shore, miles from land
stands the ebony totem in ebony sand
a dream in a mist of gray...
on a far distant shore...
The pebble that stood alone
and driftwood lies half buried
warm shallow waters sweep shells
so the cockles shine...

A bare winding carcass, stark
shimmers as flies scoop up meat, an empty way...
dry tears...
crisp flax squeaks tall reeds
make a circle of gray in a summer way, around man
stood on ground...

I'm trying
I'm trying to find you!
To find you
I'm living, I'm giving,
To find you, To find you,
I'm living, I'm living,
I'm trying, I'm giving

(syd barrett)

bise yvan

Yvan a dit...

I wish us all peace.

.................

Aille Chose...
Vrai que c'est nul
"Frak" Zappa,
on est d'accord.
Surtout pour les fientes
sans nom pas foutues
d'écrire un prénom
sans fautes,n'est-ce pas.