mercredi 18 mars 2009

Printemps

Dans deux jours on y sera officiellement, j'ai vu et entendu les
premières motos vrombir aujourd'hui.
Avec le retour des étourneaux et des corneilles on se trompe pas.
Bientôt les merles et les hirondelles, entre autres.
Les québécois sont des fans finis de météo, peut-être
parce qu'ils expérimentent le contraste des quatres saisons
de manière plus prononcée qu'ailleurs;
dans tous les cas c'est une obsession nationale, 365 jours par année.


" Y fait ti beau, hein?! 13 beaux degrés celsius toé aujourd'hui!"

-Oui, ' fait beau. 13 degrés ouais.

-Cé donc beau d'voir v'nir le printemps, quoi t'as pas l'air content,
t'es pas excité d'voir ça?!

-Ah chu tellement excité, j'ai d'la misère à contenir une érection.

-Ben là tu niaises...Pas à c'point là quand même!?

-J'te l'dis...Bientôt tout l'monde va être en rut, ça s'ra pu tenable;
les bouches des femmes seront plus roses que jamais,
et leurs croupes turgescentes à souhait.
Le cerveau des gars descendra pour rencontrer la sève qui r'monte
et ils penseront qu'à jouer à "Cachons le salami "...

-T'es sûr de pas avoir oublié ta médication?!

-Toute la province ne sera plus qu'un immense baisodrome
strié de routes lubriques où on forniquera à tous vents...
Gargantuesque!
Innommable!

-Au fou! Au fou!

- Ben non, chu juste content, tous ces sourires et ces
regards tournés vers le soleil qui nous gratifie de ses premiers
rayons chauds, tous ces yeux qui brillent d'une lueur nouvelle,
ces têtes et ces échines qui se relèvent, c'est beau.

Ouais, c'est beau l'printemps.
Les agriculteurs dételleront l'arsenal d'hiver de leur tracteurs
et prépareront leur machinerie d'été en graissant certains rouages
pour réveiller la terre endormie et la préparer aux semailles
et plantations diverses.
Ils la renverseront, la remueront, allez réveille-toi ma belle,
qui sous la charrue puis sous la herse secouée,
livrera ses odeurs presque fauves d'humus et de sédiments entassés
lors de la dernière récolte puis compactés par la froidure.


L'écoute des gouttes tombant,
sur le sol de la glace vaincue.
Ruissellement des rigoles,
Feuilles vert tendre.
Crues.


Ils engraisseront ensuite cette terre naturellement avec toutes
sortes de fumiers (vache,poule,cochon) et/ou chimiquement
(merde merde et merde) avant l'ensemencement.
Souhaitons pour le mieux, mais c'est pas tous
les jours Dimanche faque...

Bon printemps.

36 commentaires:

Mistral a dit...

Outre l'image des croupes turgescentes, assez dégueulasse merci et qui exigerait une hospitalisation d'urgence, le reste de ton billet exprime tout à fait le feu que j'ai vu dans tes yeux il y a peu!

On entend déjà d'ici ces jupes raccourcir, ce bon parfum de marde automnale qui décongèle, ces ados qui bourgeonnent et s'éclatent l'acné avec leurs cells, ces croûlants lubriques (une fois dans l'année, épargnons-nous, taisons que c'est de toi et moi que je parle) qui se redressent et gonflent les joues en faisant Ouf ouf...

Merci, Terrible: tu m'as vivifié en sacré rabelaisien animal de culture et de nature que tu es.

Yvan a dit...

Avec plaisir.:)

Je me doutais bien que cette
image choquerait,mais c'est tel
qu'entendu à l'urgence d'un...
hôpital.
J'aurais dû la mettre en contexte:
le type en question disjonctait
assez calmement,(l'étendue de son vocabulaire m'a surpris),mais
les gens étaient outrés,avec raison.

Si Mistral trouve l'image dégueu,
j'imagine l'effet chez les autres lecteurs! Oulaaa...

Mistral a dit...

LYES!

Non mais, dude: l'afflux de sang, ou de liquide anyway, t'imagines? Comme deux grosses cloques séreuses après que la cocotte se fut assise sur le poêle par mégarde, ou eut eu le feu au cul pour cause vernale: Aurore, la Séquelle (this time her ass is burning!)...

Yvan a dit...

Lyes!
"Aurora 3"
"From beyond,her butt is on fire."

Mistral a dit...

LYES!!!

Aurore VI: Le crépuscule (Burn Baby Burn! This time it's personal! A french-canadian heroin gets the third degree and lives to film part VII, coming soon...).

Mistral a dit...

Fuck, Man, on tient kekchose, hihi...

Aurore as our own Freddy Krueger... C'est toi, avec ton idée de From Beyond, qui m'allume...

Aurore as a mega-horror franchise!

Mistral a dit...

Doit être le printemps, j'ai des envies de barbecue, pas toi?

Yvan a dit...

Ouaaahahaha!

"Aurora VS Alien"

In small jars,the best ointments. He's gonna get his ass kicked.

Yvan a dit...

La rigolade,j'ai mal aux mâchoires!
Ouais un bon BBQ,great idea!

Mistral a dit...

Reboot: La petite fille aux allumettes meets Jeanne d'Arc. À Salem...

:-)

Yvan a dit...

On tient kekchose.

Yvan a dit...

J'aime bien l'idée d'une histoire ou d'un scénario horreur rigolo avec un genre d'Aurore comme héroïne.

Mistral a dit...

Oué. Sauf que c'est sa belle-mère qui la martyrisait: faudrait qu'elle revienne se venger sur la bonne femme. C'est vendeur, ça?

Téléfilms Canada va vouloir remplacer la belle-mère par un salaud d'homme.

Mistral a dit...

Tsé qu'Aurore, la pièce, a été présentée plus souvent que Broue?

It's troue. About 5 000 times.

Yvan a dit...

5000 fois! Ah ben je savais pas!
C'est certain que les institutions voudront modifier ceci et cela
s'ils y voient trop de références.
C'est vendeur mais casse-gueule je crois.

C'est pas qu'un petit combat
le cinéma,un vrai chemin d'croix.

Mistral a dit...

'Tention que la SODEQ te lave pas la yeule ek du savon :-)

Mistral a dit...

Fuck, dude: c'est pas cinq, mais six mille! Trente ans durant, de sous-sol d'église en sous-sol d'église...

Yvan a dit...

6000 fois! Ze monument!
Avec Manda Parent dans le rôle d'Aurore en octobre 1925 au Ouimetoscope!

Mistral a dit...

T'as ta vision d'horreur right there!

Yvan a dit...

En espérant que ces 6000 représentations auront servi
à sensibiliser.

Mistral a dit...

J'inclinerais à le croire, vu que dès 1925 la presse notait le traitement trop réaliste donné au drame, et qu'ils ont crevé deux des trois soeurs de Varennes en route: les mains su'l poêle pis le savon dins gencives pis les claques sua yeule deux fois par jour trois le samedi durant dix ans ça sensibilise en chien. Par contre ils appliquaient la méthode Jacques Demers quant à l'art théâtral: leur a fallu dix ans et la concurrence de Deyglun (oué, le papa de not'Mireille) pour se décider à écrire le texte.

Yvan a dit...

Le film de 1952-qui est un puissant nanar- a coûté $59000.
Il en a rapporté:$800,000.

Il a été tourné en 14 jours à l'Île Bizard et fut un des premiers long-métrage québécois à connaître le succès.

Mistral a dit...

AYOYE!!!

Man, I tell ya, ya kekchose à faire ek ça. L'inconscient (collectif), c'est de l'argent (splitté kif-kif)...

Now go to work and stop makink me laugh so much: j'ai de l'ouvrage!

Yvan a dit...

LYES!!!

Nina louVe a dit...

bon les p'tits gars, euh.. j'veux pas vous déranger, j'écoutais même pâs ce que vous disiez..

mais les mots de Terrible Yvan... du funk goodie. ça passe dans la poéle. (juste pour passer des virgules à la météo) ici en Normandie, vous m'excuserez mais on a pris de l'avance sur les Bed&BedCuls. very well done.

ouf ouf hourra.

enfin un pays où ne jase pas des appuis, de la pluie, des grêles et des beaux temps de ciel.

Yvan a dit...

Merci Nina Louve,you're sweet.
Comme tu as vu,ici on digresse
et on peut toujours interrompre.

Nina louVe a dit...

nan. c'est pas poli d'interrompre. rompre une conversation, ça peut être assez délicat, vois-tu. je vais rester voyeuse née-cécitante. ainsi, je sens mais ne soupire.

allez, continuez votre belle petite balade météo, je vais checker les miss dans l'univers moé. miam !

crispies smilz

Mistral a dit...

On s'est fait un fun nouère, Nina LouVe.

Nina louVe a dit...

oké oké... je repasserai, les lire vos missives wWw et autres histoiéres viriles de printemps

en attendant, ne vous gênez sutout pas, han.

ciao mister wind writer

bise normande de 18 degré

Yvan a dit...

Ouais,
un fun nouère comme le poêle,
même si j'ai trouvé messire
Mistral sévère,nous traitant
de "vieux croûlants lubriques"
dans son premier commentaire.

Je dirais plutôt:"hommes
expérimentés qui en ont vu
d'autres".
;-)

helenablue a dit...

Est ce que "les hommes expérimentés qui en ont vu d'autres " peuvent encore avoir des surprises ?
Or not ?

Yvan a dit...

Bien sûr, hey Blue.
Poser la question c'est
y répondre un brin.
La vie est surprises.
Getting wise is so much fun.

Nina louVe a dit...

tsss... (pour vous faire plaisir)
il a neigé quelques grains blancs ce matin en terre normande. 40 secondes et hop ! c'était fini.

sinon, gros sunshine, vent fort (i louVe windz).

à la revoyüre

bises poétiques à la Blue

Yvan a dit...

Mes ancêtres,-côté paternel- viennent de normandie.
Bon séjour,
louve bleue poésie.

Nina louVe a dit...

mes ancêtres viennent des grosses joues rouges algonquines, des traces de belle Irlande.
ça veut boire et ça fait : fire !!!!!! babe.

chuis bin ici.
j'pense pas revenir au Québec avant (ça fait combien de saisons cinq années? ) long.....temps.

vu la mer, son sel, ses rieuses, le parking devant l,ex-maison de Victor, t'sais Victor Hugo. miam. ça faisait drôle en tab. tout ce temps-là après.

m'ont conté que sa fille avait avalé une grosse vague. dans une barque avec son chum au mauvais moment. hum. ouais. bon.

aprèes j'ai acheté un chalet. pas grand, mais la vue Terribel Yvan, j'te dis pâs. St-Toc, une vue qui change chaque w-e. De la forêt, des rivières qui saignent les glou-glou-doux pas loin de la fenêtre sud. tout. toute la paix possible.oui, parce qu'enfin, je peux le faire le criss de ouf, au bouttte de 5 ans, je peux faire ouf et crisser mon camp dormir dans ma tente des mois sans parler.

done. Du Braille sur la Peau est lancé.
l'auteure va aller se coucher sans jeans dans un grand sleeping bag. assez de clopes pour faire la fête.

ciao, bon printemps TerrRrRible Yvan.

(non, pour enfin te répondre : je ne me moquais pas des tibétains. GrRR! )

Yvan a dit...

Tu sembles t'être dégoté un
beau coin d'pays!
C'est quasiment idyllique à te lire.
Bon printemps Ninalouve.