lundi 27 février 2012

Vies

Le boulot alimentaire est le club restreint
planétaire de la plupart d'entre nous.

Contrairement à 10% des autres
faisant partout ce qu'ils veulent.

7 commentaires:

RAINETTE a dit...

ça permet de rêver à qu'est-ce qu'on pourrait faire d'intéressant !

L'important serait d'avoir beaucoup de jours de congé et autres avantages même si on fait partie des 90 %. Ça pourrait compenser.

Yvan a dit...

L'usage de nos jambes dans la rue
retrouvé serait déjà ça de gagné.

anne des ocreries a dit...

Faut-il qu'on ait laissé long de nos libertés, pour en arriver là....

manouche a dit...

Râle pas; certains n'ont pas de boulot et nombreux sont qui ne peuvent se nourrir!

Yvan a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Yvan a dit...

Vu de cette façon,
tu as raison Manouche.

Yvan a dit...

Une fois le toit assuré
et l'estomac remplis
on cherchera des définitions
ailleurs.