vendredi 20 janvier 2012

Tahar, au quai d'expédition.

Arrivant avec mon lot par la porte arrière en reculant mon gros cul,
comme d'hab.
Rien à signaler; fait frette en criss par zemple.
Un nom de pharmacie parmi tant d'autres,
finissant en i.
Je sonne. J'attends.
On m'ouvre après 20 ou 30 secondes.
Un type brun aux yeux bruns, bien de sa personne.
Soigné.

-Bonjour!
-Bonjour, j'ai des boîtes pour vous!
-Ah, combien?
-Je sais pas, 3 ou 5.
-Ah.
-Eh oui.
-Ah et c'est 3, 4 ou 5 boîtes?
-Je les ai pas comptées(merde, fait chier)
 je bosse pas pour l'expéditeur mais bien pour le transporteur.
 J'ignore ce qu'elles contiennent.
-Ah je comprends.
-Ben voilà, et votre nom pour une signature?
-Tahar... Et vous? (peu fréquent)
-Yvan...(silence)... Tahar, comme l'écrivain Tahar Ben Jelloun!
-Oui oui!!... Ses yeux s'illuminent soudain et son sourire se fend
à ces mots entendus.
Vous connaissez!? C'est un compatriote et un frère, il est né à Fès,
mais vit à Tanger ah,  j'ai presque tous ses livres!

-Fesse? Comment l'écrivez-vous?
-Fès, F-è-s. Vous avez lu "Nuit Sacrée"?
-Euh non, mais j'ai lu "Amours Sorcières", un recueil de nouvelles
tout à fait goûteux, héhé. Un très grand conteur.
-Ah,  je le connais pas celui-là, alors nous ferons ceci
si vous le voulez bien:
on s'échange Nuit Sacrée contre Amours Sorcières!

-Je n'ai malheureusement pas "Amours Sorcières" en ma possession,
je l'ai emprunté à la bibliothèque du coin il y a de ça quelques années.

-Ah...Je vois.
C'est pas grave, je vous raconte Nuit Sacrée alors,
c'est l'histoire d'un père qui...

15 commentaires:

RAINETTE a dit...

c'est bon ça ! Tu en connais des auteurs ! Et puis tu étais toujours là à geler mais ne sentais plus le froid ?

Yvan a dit...

Tahar Ben Jelloun.
Le seul écrivain étranger
ayant remporté le prix Goncourt.

Yvan a dit...

Le froid fait partie de ma couenne.
Dear.

RAINETTE a dit...

ouais...j'ai gougoulé son nom, un auteur qui n'a pas "froid" aux yeux...comme le témoigne une de ses critiques sur Houellebecq en 2010.



Pour moi c'est une découverte qui excite ma curiosité. Merci !

Yvan a dit...

Bises. ;)

Yvan a dit...

J'invite les curieux(ses)
à le lire, ainsi que toutes
les voix libres en ce monde.

Yvan a dit...

Il donne des leçons
à chacun de ses romans.

Un Maître-Conteur.
Un poète.

RAINETTE a dit...

de plus en plus excitant...

gaétan a dit...

haha...Y a un Libanais sur ma "run". J'vais tenter ma chance...

anne des ocreries a dit...

un grand auteur ! je crois que je vais pousser mes restes jusqu'à la bibli....y m'reste quelques lacunes à combler. :)

helenablue a dit...

Oui, Anne, tu peux y aller les yeux fermés... j'ai tout aimé de ce que j'ai lu de lui!

Oh, Yvan, je t'ai loupé l'autre jour mais je vais réitérer, hé,hé, doux de t'entendre...
Gros becs.
Blue

Yvan a dit...

"La Nuit Sacrée" est son Goncourt
1987 que je n'ai pas lu.
Chu entré en contact avec
son oeuvre grâce au Voir de l'époque,
un hebdomadaire culturel toujours
très pertinent en 2012 à mon avis.

J'ai dû arrêter Tahar de la pharmacie dans son conte du livre tant il me livrait tous ses secrets dans son emportement de lecteur intéressé.

J'ai horreur de ça.
Faut pas livrer tous les dénouements,bon sang.

Haha Gaétan.
Tu vas lui demander
s'il connait Tahar Ben Jelloun.
Elle est bonne.
Si un arabe de ton coin
le connait,tu me feras signe
j'espère.

Yvan a dit...

Ben Jelloun est à la fois
très incarné et désincarné.
Fabuleux écrivain arabe
quant à moi.
On respire ses lieux,
mieux, on les renifle
et les sent.
Géographiquement,
et spirituellement.

Yvan a dit...

Et Blue qui rapplique
en acquiesçant...

Poésie.

Yvan a dit...

Anne,Raymonde,Blue.
In desorder

Only you
Can make this world
seem right.