samedi 19 novembre 2011

Des réseaux...

Le blogue est roi.
Facebook le valet.
Twitter le sous-fifre.

7 commentaires:

manouche a dit...

J'aime les jeux de mots laids!

helenablue a dit...

Le blogue est roi. Pour moi aussi. Plus que jamais dans cette ère qui prône l'éphémère et le consumérisme outrancier. J'aime ce qui perdure, ce qui nous élève , ce qui nourrit, qui nous fait réfléchir. FB c'est l'immédiateté, une sorte de facilité qui reste à la surface des choses, il m'apparaît comme une sorte d'illusion de communication, mais je ne suis pas suffisamment pratiquante pour en percevoir les bienfaits peut-être? Twitter, je connais pas, c'est ce truc où on se dit en peu de signes? Probable que ça apprend à synthétiser mais est-ce que ça n'appauvrit pas au passage?

marlon branleur a dit...

ouais.

mébon:

http://www.youtube.com/watch?v=1IYH4eCXw-o&feature=relmfu

poaime :

j'étais comme un lépreu contre le mur
en attendant la mort

mais j'avais lu "l'immaculée conception"
de catherine dufour
alors je me sentais moins seul

(bise, catherine dufour, et surtout :
NE SOIS PAS GOUINE!! yes!)))

(si tu veux te marier avec moa, t'as qu'à m'appeler au téléphone de chez mamère. car je crois bien que je pourrais bien t'aimer sincèrement. c'est à dire, en supportant tes humeurs.)

http://www.youtube.com/watch?v=1woMEExMZXg

yesh!

ménon, va, souris plutôt, grace à par exemple, ceci :

http://www.youtube.com/watch?v=TXtzrlxvdpY

poaime :

je te préfèrai
quand tu n'avais pas autant d'énergie

mais ce n'était pas de ta faute
...
(fin)

Yvan a dit...

@Manouche
Et les jeux de mollets? oua.
Jipi déteint sur moi.

@Blue
Twitter ne te permet que 140
caractères à la fois.C'est pour
le moins...comprimé.Définitivement
pas pour ceux et celles qui veulent
exprimer des idées.
Un outil de concision extrême
facilitant la création d'un buzz
autour d'un événement quelconque,
un très court commentaire ou information communiquée très rapidement.J'ai pas de compte
Cuicui.J'imagine que cette contrainte de 140 lettres a rapport avec la facilité et la rapidité de gestion.C'est l'univers de l'instantanée et de la vitesse grand V.Suis allé voir
Twittervision. Bofff...Sans intérêt
quant à moi mais bon,si j'y avais des amis peut-être,et encore.
J'ai l'impression que j'irais y dire des bouffonneries plus qu'autre chose,genre:
"Le fond de l'air est frais" ou
"Ya plus d'saisons et tout est vanité" ou encore"ce matin je me suis coincé les valseuses dans ma fermeture éclair" tu vois cette dernière tirade fait déjà plus de 50 caractères,ça va vite hein. Curieux engouement en tous cas...
Faudrait j'ouvre un compte pour
développer ma pensée mais franchement j'en ai assez du blogue
et parfois Facebook.J'y vais une fois/semaine en moyenne.Des fois c'est super intéressant et d'autres
plate à mort,de très belles découvertes ou le vide quasi absolu.Le hic c'est que tu sais jamais quand ce sera l'un ou l'autre,d'où une partie de ma frustration sans parler de leurs interfaces qui changent souvent et pas toujours pour le mieux.
Moins comprimé que Twitter,un peu plus expansif et tout de même très efficace en général.Très efficace aussi pour la sollicitation intempestive et la collecte de données personnelles.
Je reviens plus tard pour causer
du blogue.

RAINETTE a dit...

j'ai fait un test.... ----

Je disais donc, le blogue est roi, je suis d'accord car on peut retrouver nos écrits, on peut faire des recherches sur les blogues des autres aussi. Et non sur Twitter, FB et Google+ le petit nouveau.

Cependant la plupart des gens sont sur tous les réseaux à la fois.

Et bien sûr, pendant ce temps, le ménage se fait pô.

Yvan a dit...

:)Et plein d'autres choses aussi. Un moment donné...ça fini pu.
Dingue le temps qu'on peut passer
sur tous les réseaux existants.
Le blogue est celui offrant le plus de possibilités,le plus convivial,aéré,versatile.
Là où tu peux être littéraire
tout en étant plus facile à lire.
(Plus petits les caractères sur FB
svp)
Les liens vidéos sont également
plus petits. Bien sûr ça dépend
des goûts et de ce que l'on veut faire avec ces outils et de qui on s'entoure comme amis.
FB et Twit sont "sociaux" alors
que le blogue est plus personnel.
Le plus "expansif" et le moins comprimé des trois.Freedom
and control.

Sur FB m'est arrivé de recevoir
des demandes d'amitiés pour le moins...lointaines.Plusieurs
secondes de: cé ki ça?!avant
de mettre le doigt sur la personne.
Genre: d'obscurs compagnons
de classe au primaire durant
une ou deux années,
autant dire de l'époque pré-colombienne.
De kessé chose?!
.......
Il est bien particulier cet
état,être virtuellement entouré
et d'avoir rapidement le monde
au bout des doigts tout en étant seuls devant son écran.
Dichotomie entre évolution
technologique des communications
et solitude de ce monde.

RAINETTE a dit...

la raison principale pourquoi je n'utilise pas mon nom de famille sur FB est que justement je ne veux pas que des personnes dont je n'ai plus rien à foutre me retrouvent (cousins-cousines, collègues d'école).

Bien étrange la dichotomie entre évolution et technologie comme tu dis, mais p-ê pas pour les djuenes qui sont nés avec la technologie. Ça leur semble tout naturel.

Et ils ne semblent pas moins bien équilibrés que nous il me semble. Ils ont des lacunes mais nous aussi, ce ne sont pas les mêmes, c'est tout.