samedi 5 novembre 2011

Dehors la grisaille

 

Paroles: D.Lavoie et D.Deshaimes.
Musique: D.Lavoie.

Ils s'aiment comme avant
Avant les menaces et les grands tourments
Ils s'aiment tout hésitants
Découvrant l'amour découvrant le temps


Ya quelqu'un qui se moque
j'entend quelqu'un qui se moque
Se moque de moi, se moque de qui?


Ils s'aiment comme des enfants
Amour plein d'espoir impatient
Et malgré les regards
Remplis de désespoir
Malgré les statistiques
Ils s'aiment comme des enfants


Enfants de la bombe
Des catastrophes
De la menace qui gronde
Enfants du cynisme
Armés jusqu'aux dents


Ils s'aiment comme des enfants
Comme avant les menaces et les grands tourments
Et si tout doit sauter
S'écrouler sous nos pieds
Laissons-les, laissons-les,
Laissons-les s'aimer


Perso je préfère de loin cette version au piano
à l'originale. Je suis pas un fan de Daniel Lavoie pourtant,
mais cette chanson est une éternelle d'expression française
tant il y met son coeur, sa voix et son âme à chaque fois
qu'il la chante. 
Ses tripes sur le clavier n'ont rien perdu de leur portée.
Émouvante, prenante. 
Un poignard doux venant m'arracher le coeur 
en même temps qu'une caresse sur l'échine
de mon existence.
Une soie douloureuse, une douce écorchure.
(Clip filmé à Moscou l'an dernier) 

J'ai écrit à TéléQuébec pour leur demander la mise en ligne
de cette version unique et fort probablement meilleure
que celle-ci offerte, ne serait-ce que pour la prise de son.



 

10 commentaires:

jean-philippe laffitte a dit...

on dirait un mélange de david bowie et de jim jarmusch, sa coupe. la bise à l'anne, à ce que j'en sais...

http://www.youtube.com/watch?v=sFVkPn86_nc

je l'aime bien plus que le sexe, saches le. bref..

http://www.youtube.com/watch?v=0xE5f62vPOo&feature=related

Yvan a dit...

On est deux et je te laisse l'aimer.

Yvan a dit...

T'as remarqué la grande rondelle
verte et fleurie qu'il se fait donné?

On dirait une pizza large,végé.
Bref.

Yvan a dit...

Extra brocolis.

jp facultatif a dit...

l'aurait phallu lui apprendre la tendresse à hell aussi. pourquoi sont-elles si grises ? dis moi ?
elles ont des pépites de haine qu'elles prennent pour du diamant. et le diamant, on s'en fout. y'a pas de diamant dans leurs mines, c'est du toc ? ou il faudrait creuser encore plus profond que l'arrière boutique déjà tellement meublée que c'en devient comme dans le théatre animé du docteur parnassus ?

les petites choses qu'elles planquent, c'est les bijoux qu'on attendrait si on y croyait encore. y'avait peut-être rien, en fait. que des histoires. ou de la technique d'ondes alphas, l'analyse de ses propres réserves énergétiques, en bon gérant..

"ôde à la presbitie", comme dirait bashoune.

bise

désarois du male perché par l'obstruction de la fente a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=gLihUbUX7Is

la femme qu'on attend tous secrètement a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=FhPPJ5dolxU&NR=1

Yvan a dit...

Je sais pas.
J'essaie plus de les comprendre,
mais cherche toujours à les accepter
telles qu'elles sont.

anne des ocreries a dit...

c'est vrai qu'elle retourne, cette chanson....

Yvan a dit...

Le coeur et l'âme qu'il y met
me retournent aussi.
Sur un texte simple,limpide,
évocateur en peu de mots.
La version qu'il en a faite
ya peu de temps à la télé
est encore meilleure,c'est dire.