jeudi 24 février 2011

25,246,080 minutes sur Terre

Rondelette somme de vie n'est-ce pas.
Si on m'avait payé 1$ de l'heure(pas cher pas cher)
pour affronter la vie avec ses bonheurs et ses malheurs
je disposerais aujourd'hui de $420,768.00 dollars canadiens.
Avec la parité actuelle au dollar US ce serait la joie
jusqu'au cou. J'aurais même été prêt à négocier
ce maigre salaire existentiel à la baisse, de 50%.
C'est vous dire à quel point je suis bonne pâte.
Ce serait donc $210,384.00.
Pas le Pérou, mais on pourrait le voir venir.

Yé où mon chèque?
Notre chèque à nous, les vivants?!

Le FMI(Fonds Monétaire International)-
devrait être le FMII-(Fonds Monétaire Int'l Individuel).
Une taxe minime sur toutes les transactions financières
assurant un revenu minimum garanti à tous,
que vous parliez tchèque,anglais,français,
ourdou ou tout autre dialecte.

420,768 heures.
17,532 jours.
2,504 semaines.
576 mois.

48 ans.
Le temps qui file et nous marque.
Ce salopard fuyant qui nous rattrape tous.
Il tricote chacune des mailles de notre chandail
bien serrées, en rythme constant.
Profitons-en pendant qu'il passe carrément
à coups de "tic-tac tic-tac" secs et mécaniques.

Pourtant, il s'étire dans le malheur et se comprime
dans le bonheur, entrant ainsi en totale contradiction
avec sa mesure cartésienne.Ce très cher Einstein...
Si je devais considérer les malheurs qui m'ont semblé
s'étirer pendant une éternité, versus les bonheurs
qui se sont comprimés tel un vol d'oiseau
d'une branche à une autre, il me faudrait refaire
tous mes calculs et je n'en finirais plus de considérer
ce monde dans sa rondeur fluide et non dans sa linéarité
découpée.
En attendant j'essaie de me l'approprier
malgré toutes les contraintes imposées.
De toute façon il le faut, pour bien vivre.
Hey...

Je me souviens lorsque j'étais adolescent,
je voulais pousser sur les jours.
Les faire avancer plus vite vers la majorité
de 18 ans, âge que l'on dit "adulte" ici.
"Ah j'ai 16 ans aujourd'hui!
Plus que deux ans avant mon indépendance!
Vite osti, que viennent ces 18 ans tant espérés!
J'vais vous pousser d'ssus d'aplomb à coup d'vélo,
push-ups et redressements assis!"

Tel un cheval fou ruant dans son enclos temporel.

Aujourd'hui à 48 ans j'aimerais les attraper au lasso,
les prendre à la gorge et les étrangler. Exercice ô combien vain.
"Arrêtez bon sang vous allez trop vite,
nous allons tous nous tuer, stoppez ce train fou!"

Ça m'fait bien sourire en ce jour.
25 millions 246 mille et 80 quelques minutes.


Cheers!




15 commentaires:

Nancy a dit...

Eh bien, j'te lève ma tasse de vodka tiens. C'est dire que je suis d'adon, même à cette heure. Te souhaite de savourer une éternité de précieuses minutes. C'est le tmeps ou jamais. Cheers Yvan !

Yvan a dit...

Indeed chère,indeed.
Savourons ces moments furtifs
pleins.

anne des ocreries a dit...

Joyeux anniversaire, Yvan !!! j'aime bien ce billet, et je souscris tout à fait à cette idée de revenu minimum garantie à tous. Une revenu minimal d'existence, c'est ça qui serait chouette ! Je suis certaine qu'on pourrait si on voulait. En attendant, profite de chaque minute au mieux ! xxx

Yvan a dit...

Certain qu'on pourrait si on voulait!
Si une minorité peut se vautrer,
une majorité peut vivre décemment;
c'est une question de répartition
mais...
C'est pas tout le monde qui est
prêt à revendiquer sa juste part
et ça, le système le sait trop bien.

Je t'aime beaucoup toi.

@ plus...

RAINETTE a dit...

Misère...faut pas calculer Yvan, c'est rien, tout comme 48 ans, c'est juste un chiffre....de même que 50, dans 2 ans....c'est drôle on dirait que t'es moins pressé de les rattraper ces 2 ans...comparé à...ce que tu as écrit !

Bonne fête encore et continue ! Faut juste continuer.

xx

Yvan a dit...

You just said it dear.
Juste continuer,hein.
Ouais,je m'y emploie.
Tant bien que mal.

xx

s.gordon a dit...

Ça c'est un libellé! Yes sir, monsieur.

Bonne fête Yvan! :)

Yvan a dit...

Merci Sandra.:)

anne des ocreries a dit...

Merci ! :)

helenablue a dit...

Converti en secondes ça parait une éternité alors que ça passe à une vitesse filante!
Bon anniversaire, dear.

Et autant de gros becs que tu veux pour l'occasion!
( D'autant que je suis en retard et que je m'en veux vraiment!)
Blue

piedssurterre a dit...

Mais ! tu as toujours seize ans !

et une belle et généreuse et consciente maturité !


Joyeux anniversaire !

et 25,246,80 bisous...

Yvan a dit...

Merci merci!

Faut pas t'en vouloir Blue,
c'est une journée élastique.
;)

Laure K. a dit...

Ah les montres molles me font toujours autant sourire, quel bel effet cette optique là, vu d'ici, enfin d' ailleurs, enfin bref... vive toi Yvan en ésperant que le quart d' heure suivant fût alaigrement arrosé !

et si ce n'était pas le cas ben cours-y vite, cours-y vite, il va filer.

Happy Birthday !

gaétan a dit...

Hihi bonne fête. On peut pas nier l'idée du vieillissement sur le corps mais c,est beaucoup dans la tête ou l'esprit que ça se passe... d'un jeune de 50 et quelques.....
Pis dire qu'ils songent à retarder l'âge de la retraite dans l'indifférence totale....

Yvan a dit...

Merci Laure!
Bien vu et bien bu le quart d'heure.

Merci Gaétan,t'as bien raison.
Il s'en passe des choses
dans notre tête.
Avec la pénurie de main d'oeuvre
qui ne fait que commencer,
les plus jeunes générations
sont cuites d'avance.
Une belle aberration quand on pense
que 65 ans c'est déjà trop vieux
pour prendre sa retraite.