jeudi 12 août 2010

Notre galère prend l'eau.

Canicule historique en Russie.
Inondations historiques au Pakistan.
Premiers six mois de 2010 les plus chauds
jamais enregistrés sur le globe et j'en passe
tant la liste est longue.
Ce ne sera jamais faute d'avoir été avertis pourtant.
Lisez Ivan Illitch si vous en avez l'occasion.
Combien de mises en garde et études scientifiques
rigoureuses se sont accumulées depuis des années
en même temps que la disparition d'espèces végétales
et animales pendant que notre inconscience collective
et notre fuite vers l'avant se poursuivaient?

On commence tout juste à goûter les résultats
d'expériences destructrices diverses
qui se perpétuent ad nauseam
par la consommation mondiale de pétrole
qui augmente au lieu de diminuer.
Pis j'parle pas des marchands d'armes
qui nourrissent les guerres, ni des pharmaceutiques
qui utilisent l'Afrique comme cobail.

Alarmiste moi?
Hmmm...
Je dirais plutôt réaliste.
Le "léger" problème étant que nous nous sommes mis
dans l'éprouvette en ignorant consciemment
comment l'expérience allait se terminer.

Va falloir souquer ferme moussaillons!
Écopez, écopez!
Cadence d'attaque!
Mais souquez bon sang!
PomPomPomPom!
Résonnez timbales!
Qui m'a foutu des mauviettes pareilles?!
Z'avez d'l'eau d'vaisselle dans les veines ma parole!

Cadence d'éperonnage!
J'veux voir vos tripes sur la mer
par vos rames interposées!

Plus vite le tempo timbalier!
PoPoPoPoPoPom...

We're in for the final ride!

14 commentaires:

Claudio Pinto a dit...

Pour dire franchement, la possibilité d'une colonisation de l'espace apaise mon âme. Quand je pense que cela pourrait se faire (et ça va se faire), j'ai moins peur d'avoir des enfants - moins peur pour eux.

Peut-être qu'Elton John et Bernie Taupin ravaleront leurs musique et paroles ... "Mars ain't the kind of place to raise your kids..." (Rocket Man)

L'avenir est ailleurs.

salutations!

É. a dit...

Un lien pour Ivan Illitch.

anne des ocreries a dit...

Il y aura un terrible matin, peut-être, un jour, le matin de "l'après".....c'est à faire frémir, mais on peut peut-être encore agir, non ? En tout cas on DOIT DEJA agir, et faire de notre mieux.....

Claudio Pinto a dit...

Continuons d'écrire. Et pour ceux qui n'aiment pas lire, chantons nos écrits.

Accent Grave a dit...

La fin de l'humanité... ce n'est pas un drame, c'est peut-être une bonne chose.

Accent Grave

Yvan a dit...

Un microbe de moins dans
l'univers,c'est pas fou.
Mais que fais-tu de l'art
et de l'amour sous toutes
ses formes,Accent?

Je conçois très bien
l'absence d'un Dieu cependant.
Si nous n'étions pas seuls
dans l'univers cela se serait
su depuis longtemps à mon avis.

@Claudio

Ché pas mais Mars me semble
bien froide.
Me semble que...Me réveiller
tous les matins devant
une savane de cailloux rouges
plus ou moins foncés à perte
de vue me déprimerait
à la longue,mais t'as raison;
continuons d'écrire en
témoignage en plus de ce
qui fait battre nos coeurs.

@ É
Merci du lien.
Illitch est un incontournable
que tu m'as fait connaître
de pair avec Trader.

@Anne
Douce amie.
On peut juste faire
de notre mieux en effet
mais je crois que minuit
est passé depuis une
dizaine d'années.

Yvan a dit...

É...
C'est chié Illitch hein.
Un visionnaire.
Il est d'une lucidité
imparable,brillant parmi
cent soleils et doué
d'une plume exceptionnelle.
Concise,incisive,rigoureuse.
Il m'inspire le plus grand
des respects.
Il fut,est et restera
un phare pour moi.

helenablue a dit...

Pour ma part, je crois en nos ressources pensantes et en notre humble contribution à la prise de conscience, je suis une indécrottable idéaliste, j'avoue et n'aime pas l'alarmisme qui engendre plus d'angoisses que de solutions.
Une petite pierre posée deci-delà, dans l'éducation de nos enfants et dans la notre.
La planète va mal, c'est pas un scoop, elle me fait penser à un corps qui a une mémoire et qui soumet ses symptômes pour alerter et puis pour que peut-être, c'est bizarre, j'ose y croire, nos cellules grises vont en prendre acte!
je crois qu'il ne faut pas cesser d'écrire de dire de dénoncer de comprendre de partager et d'espérer!

É. a dit...

Je seconde Blue. Mais faut aussi songer à faire des réserves de boîtes de cassoulet d'ici 24 mois.
:0)

Yvan a dit...

Chu en train d'm'équiper
pour la survie tranquillement.
Je songe à acquérir un chameau
que j'mettrais dans l'sous-sol
en attendant,ek un trou dans
l'plancher pour que sa tête
et son cou puissent se déployer.
:0)

Bien que je le respecte,
ma tête ne peut partager
votre optimisme même si
mon coeur est avec vous.

L'expression des espoirs
individuels ne peut pas
(et ne pourra jamais)
faire contre-poids au rouleau
compresseur de la destruction
entretenue par les trans-nationales à moins d'un "miracle"
ou des peuples se levant.
J'espère toujours mais
les symptômes sont depuis
longtemps dépassés Blue,
la planète étant une cancéreuse
en phase avancée à mon avis.

Anyway, ce qui doit arriver
arrivera; on verra bien
puisque nous sommes toujours
témoins vivants!
Si on fonce pas droit
dans l'mur on est sur la bonne
voie pour le rencontrer.

Je suis pas alarmiste,
ni déprimé ou whatever.
Je le répète.
Life is still enjoyable.

helenablue a dit...

Pourtant Yvan, quand tu as des enfants tu es, comment dirais-je , dans l'action, j'entends par là, comment vivre sans espoir, comment leur dire que la vie vaut la peine d'être vécue si c'est perdu d'avance, comment leur donner envie de construire de changer d'exprimer de créer si c'est inéluctablement le mur qui les attend?
Non, je crois qu'il faut croire possible un changement et que la jeune génération qui vient en est consciente, du moins une partie!!
Bien sûr que si, l'expression des espoirs individuels et les actions individuelles plus encore, pas le tout d'espérer encore faut-il agir, peut aboutir à une prise de conscience collective! faudra peut-être des alertes encore plus conséquentes pour réveiller les consciences, mais bon, oeuvrer déjà en bas de chez soi, chez soi et en soi, c'est un début non négligeable... j'en suis intimement convaincue, du moins pour le moment!
:-)
Le plus cancéreux sur cette planète c'est le comportement des humains, alors s'il en est suffisant en nombre et en pensée et en volonté et en expression et en sincérité le changement est à portée, je sais ça fait un peu rêveuse sur les bords, pourtant, je l'insuffle à mes fils, et je fais de mon mieux, petite minuscule goutte infime au milieu de cet océan de bêtise et de gâchis!
Je crois qu'il faut néanmoins y croire rien que parce qu'il est important pour ceux qui prennent le relais d'avoir de l'espoir et que ça évolue, sinon, dis-moi à quoi bon?
Que dire à nos enfants?


Hum, je préfère stocker de quoi faire un bon chili con carne pour ma part, ( ou un bon curry ), Mac!

Yvan a dit...

Un bon T-Bone steak sul BBQ
pis une belle ptite salade santé
agrémentée de fromage et de vin,
c'est killer!

Yvan a dit...

Non sans blague, Blue.
Quand on a un ou des enfants
l'histoire est différente
mais pas tant que ça au fond.
Si j'en avais,j'aurais toute
l'énergie nécessaire à la transmission j'pense bien.
Ne trouve-t'on pas l'énergie
qu'il faut quand on a un fils
ou une fille?

Il ne suffit cependant pas de procréer et se reproduire intelligemment en 2010.
Ce n'est pas un argument suffisant
pour changer le monde quand j'observe comment il fonctionne depuis des générations et
des millénaires par une
fraction au pouvoir dicté.

I'm sure we'll have
the occasion to talk it over
some more in the near future,
it's an open subject anyway.

Bizou.

helenablue a dit...

On en reparlera, oui, il y a matière...

xxx