samedi 27 février 2010

Journalisme jaune


LCN - Denis Lévesque, Roger Normandin, Nadia Lafontaine from Gregory A. Lussier on Vimeo.



"Dites qu'est tombée sur une Hahhe"   !!!

19 commentaires:

piedssurterre a dit...

J'hallucine là ? non ? J'dirais pas journaliste moi. Plutôt comme ça, à chaud, sac à merde.

RAINETTE a dit...

Freak show tu veux dire !

Une hache qu'il a dit M. Lévesque Yvan, pas une Hahhe ! Seulement une fois et le mossieur l'a dit mieux...une HHHHHaaaaache

xx
(bonne chance aux françaises et français amis de ton blog)hihi

S'il y a des belches, ils comprendront hihi

Trader a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
É. a dit...

Canular. Man.
:0)

Accent Grave a dit...

J'sais pas de quoi il s'agit mais c'est très drôle!

Accent Grave

Yvan a dit...

Canular?
Sais pas mais ça me surprendrait.
C'est pas le genre
de Denis Lévesque de jouer
à Marcel Béliveau dans
"Surprise sur prise" même si
son émission qui se veut
sérieuse tient plus du
spectacle amateur.:)
........
Rainette dear,
T'essaies de me corriger maintenant? Je sais très
bien qui a dit quoi,merci.
;)
........
J'ai cru halluciner aussi.
C'est bourré de perles
enrobées d'un accent du terroir
gros comme le bras.:-)

helenablue a dit...

Le bras me parait bien mince...
:-)

É. a dit...

C'est un VIEUX canular. Les auteurs se sont démasqués y a deux ans et ont révélé toute la série de leurs niaiseries. À mourir de rire. You-Tube en est plein.
Y ont souvent pogné les médias dans leurs coucouneries.

Trader a dit...

La femme de William Burroughs (Joan Vollmer) est morte à la suite du jeu de Guillaume Tell, une balle en plein front.

Burroughs s'est fait coller une accusation d'homicide involontaire (l'affaire ayant eu lieu au Mexique) et s'en est tiré avec une liberté sous caution.

Étrange, étrange...

Three days after Burroughs returned from his South American trip, Joan was balancing a water tumbler on her head as her husband aimed a gun at it. Burroughs missed and Vollmer, aged 28, died later that day from a bullet wound to the skull. The death was ruled a culpable homicide, after Mexican police investigated and Burroughs gave several contradictory versions of events. He initially claimed he accidentally shot Vollmer during a William Tell act, but changed his story, possibly after being coached by his Mexican attorney, Bernabé Jurado. The day after in court, Burroughs claimed he accidentally misfired the gun while trying to sell the weapon to an acquaintance.

Burroughs was held in custody on murder charges for two weeks before being released on bail after his brother arrived from St. Louis to dispense thousands of dollars in a variety of legal costs, which may have included bribes to Mexican jailors.

Yvan a dit...

:0)
Ça alors c'est incroyable.
C'est à se tordre
de rire dans ce cas.
C'est confondant de naturel
malgré la grosseur et ça
"fitte" tellement bien
avec le style de Denis Lévesque!
(Bien fait pour lui)
J'ai marché comme un enfant.
Une arnaque grand A.
Entubés,les médias.
Merci,Mac :)

Tu vois j'ai pris ça d'un
ami qui l'a publié récemment
sur un autre réseau,ça te donne
une idée combien je regarde
la télé ou passe du temps
sur le net à part mon blog
pour m'informer ;).

Et Trader qui nous en relate
une authentique en parallèle!

Fil de discussion surréaliste.
J'adore.

piedssurterre a dit...

:0)

Yvan a dit...

Blue,tu serais surprise
des accents empruntés
selon la géographie,ici.
Il y a celui du Nord,
de la Gaspésie,de la Mauricie,
de Montréal,de Québec et
tutti quanti.

Yvan a dit...

Sois la bienvenue ici,
pieds sur terramadre.
T'es sympa.

helenablue a dit...

:-), oui, je crois bien que je ne suis pas au bout de mes surprises... Et comme j'aime plutôt ça, je vais me régaler lors de mon petit tour par chez vous!

Kiss.
Blue

RAINETTE a dit...

eh bin ! J'suis sur le cul ! J'y croyais dur comme fer ! Après tout, la réalité n'est pas très loin de ça, non ?

Des hahhhhes !

Le plumitif a dit...

osti j’ai tellement ri!
j’y ai cru 100 miles à l’heure
(vraiment hots les canuleurs)
mais quand on le sait, c’est trop pissant!
totalement absurde
ça bat tous les discours critiques imaginables
(quand même, les recherchistes auraient dû se douter de kekchose, et même Lévesque qui dit lui-même ce que les 4 personnes étaient censées avoir bu et qui donnait autour de 10 bières + 30 onces de fort chacun, en supposant qu’ils tinquaient égal!!! je suis pas expert en ce domaine mais, rendu là, me semble que c’est le couteau qui aurait dû pitcher le gars!)

Yvan a dit...

"C'qui est arrivé là hen,c'est
que la hahhe a saisi mon bras
pour se lancer sur la victime
mais c'est peut-être aussi
son corps qui s'est lancé
sur la hahhe faque l'alcool
a pas d'excuse là-d'dans
si j'me trompe pas".

"Maudit meurtrier sale".

Roger a raison,tu joues
pas à des jeux pareils
si t'es le moindrement
sain d'esprit.
Quand t'es con,t'es con.
Saoul,gelé,ou non.

Ce couple de demeurés
"joué à fond" marie le style
de journalisme qui nous abreuve quotidiennement via les ondes
généralistes et spécialisées.

Le génie et la folie
nagent en eaux troubles
mais pas tant que ça;
l'un crée utilement pour
l'évolution,l'autre se disperse
en perdition sous plusieurs
visages en prétendant
nous informer de la vérité.

Indirectement ou directement,
les images et informations
données ne correspondent aucunement à la vérité mais
bien à un montage fabriqué
relevant du mensonge ou
de la manipulation dans un but
précis appelé:
Information.

Ces "Canuleurs" comme tu les
appelles en font une brillante
démonstration sans compter
tous les cas qui nous passent quotidiennement sous le nez
et les yeux.

Nous vivons dans une pièce de théâtre bordélique,
dans laquelle nous devons
nous démerder.
:)

Le plumitif a dit...

en effet Terrible, et comme le plus gros de la pièce est actuellement écrit par des petits marioles de la pub (qui est aussi sociale et politique), sans autre allégeance que salariale, c’est un bordel dont l’absurdité n’est pas tout à fait innocente (cave sans doute, mais pas sans dessein…)
mais comme disait l’autre (plus ou moins) : pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils disent – heu, en fait, ils ne veulent surtout pas le savoir…

Yvan a dit...

:0)
Bien dit.
Bienvenu ici,Plumi.