jeudi 4 juin 2009

Je n'oublierai pas le Tank Man

http://www.youtube.com/watch?v=SB70mWXrzEE


...Et ces milliers de gens épris de liberté
qui se sont tenus debout pacifiquement,
quelques jours de juin 1989 sur la Place Tienamen,
le coeur battant la mesure de leur rêve.

Pour au final se faire massacrer comme
des gibiers de potence.

Les pires gibiers seront toujours ceux qui
méprisent leur propre peuple à travers
la lorgnette du pouvoir usurpé.

Qu'il soit rouge, bleu, vert, blanc, noir,
extra ou intraterrestre et/ou
de quelque idéologie fascisante.

6 commentaires:

Trader a dit...

Personne ne sait où est rendu le Tank Man. Probablement tué dans un camp politique.

Les dirigeants chinois savaient parfaitement qu'ils devaient réprimer cette révolte, faute de quoi c'est eux qui allaient se faire limoger.

Yvan a dit...

Ouep.
20 ans après c'est:
"Enrichissez-vous et taisez-vous".

Pour résumer grossièrement je dirais que là-bas c'est le bâton
d'abord puis la carotte.

Ici c'est un peu le contraire:
Carotte puis bâton.
"Enrichissez-vous,et parlez pas
trop fort".

RAINETTE a dit...

La liberté blessée et toujours moribonde
dans quelque coin du monde

Ami qui peut manger le pain de liberté
toi que rien n'emprisonne
Tu as entendu la douleur, la faim et l'effroi
de ce peuple comme toi, assoiffé de justice
(une étoile dans ton cahier)

RAINETTE a dit...

Comme quoi j'dis pas juste des niaisiries....

Yvan a dit...

Tout de même assez marrant de
voir que la Chine n'a rien trouvé
de mieux que le capitalisme
baîllonné.
Les "nouveaux" dirigeants ont
bien compris la marotte:
Du pain,des jeux,la chance de
devenir riche et tout le monde
fermera sa gueule et marchera les fesses serrées because Big Bro'
sure takes care of this
business.

RAINETTE a dit...

En effet ! Sans oublier les banques de sperme, money money (a'yest, je recommence à niaiser...)