vendredi 19 juin 2009

Bon cinéma gratuit, demain samedi.

C'est "dernière minute", mais vieux motard que jamais.

Demain à partir de 10 am: la toute première
"Fête du Cinéma" à la cinémathèque québécoise,
jusqu'à Dimanche 10 am.

Entrée libre. Gratos toute la journée,
toute la soirée pis toute la nuitte jusqu'au
lendemain matin.

24 hres non-stop de 7e art,sous l'impulsion
originale de la revue 24 images pour souligner
ses 30 ans d'existence.

La programmation a de quoi satisfaire
tous les goûts:
Charlie Chaplin, Luis Bunuel, Raoul Ruiz,
Jean-Claude Lauzon, André Forcier etc...
Des longs, des courts animés,
des chef-d'oeuvres et des raretés,
du familial et du plus pointu.

En la regardant j'ai tout de suite vu
que les programmateurs se sont donnés
du mal pour réaliser ce coquetel et je m'en
voudrais de ne pas le mentionner, tant
la qualité semble omniprésente.

Et puis, que ce soit "Frankenstein Junior"
de M. Brooks, "Les Temps Modernes" de Chaplin,
"Les trois Couronnes du matelot" de R. Ruiz ou
"Leningrad Cowboys go America" de A.Kaurismaki
entre autres sur grand écran,(en plus des multiples
rencontres cinéphiles possibles), il serait fou
celui ou celle qui s'en priverait demain,
et ce, tout à fait gratuitement.

Bonne fête cinéma.

11 commentaires:

É. a dit...

J'y va pas, bon.
:0)

Yvan a dit...

;-)

C'était super chouette.
Notamment 4 films muets surréalistes dont
"Un Chien Andalou" de Bunuel
et Dali,le tout accompagné
au piano par un musicien très inspiré.Jouissif.

Ça roule comme tu veux ces
temps-ci?

Un autre É. a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
Encore un autre É. a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
Yvan a dit...

Mouais.
T'es vite pour parler
l'âne onyme.

Ils ont toujours la
langue bien pendue
pour critiquer,
mais bien courte
pour créer.

Yvan a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
É. a dit...

Une vraie plaie.

É. a dit...

Pendant un bout de temps, j'ai banni les anonymes, je songe à le refaire. Puisque je ne modérerai jamais les comms…

Yvan a dit...

J'te jure...
Ça me pue au nez
la modération des comms.

Yvan a dit...

Je veux un blog libre de modération.J'ai pas le temps
pour ça.
Force m'est d'admettre
que c'est impossible.

É. a dit...

Rien n'empêche de tuer les messages navrants après coup. Mais jouer à la petite police… argh.