mardi 22 mai 2012

François a un message à nous transmettre.


Il m'a envoyé ceci:

"Si la jeunesse n'a pas toujours raison, la société qui la méconnait
  et qui la frappe a toujours tort."

François Mitterrand
Extrait d'un discours à l'Assemblée Nationale -8 mai 1968

Cette phrase, transposée dans notre contexte québécois actuel
rend le comportement de ce gouvernement d'autant plus odieux
qu'il a toujours maintenu la ligne dure quant aux frais de scolarités
qu'il entend majorer de 82% sur une période de 7 ans d'une part,
tout en feignant l'écoute par la manipulation de l'information
via médias généralistes interposés et en la nourrissant volontairement
de fausses vérités sinon de mensonges, en laissant pourrir une grève
massive depuis maintenant 100 jours afin d'opposer la gauche
et la droite d'autre part.

"L'Art de la Guerre" de Sun Tzu n'est-il pas le livre de chevet
de notre Leader Suprême?
Diviser, en exacerbant le fossé générationnel appliqué ici,
pour mieux régner en multipliant les fausses informations
et les feintes orchestrées et pleinement transmises au public
via toutes les courroies assujetties, afin de miner la crédibilité de l'adversaire,
au point où il courbera finalement l'échine sans livrer combat.

Cette stratégie est un échec et un gâchis lamentable
car on a grandement sous-estimé en haut-lieu les forces,
la résilience, la tenacité, l'intelligence, la maturité
et la sensibilité de notre jeunesse; notre avenir.
Elle se bat non seulement pour une cause
ponctuelle mais pour nous tous en tant que peuple résistant
et différent en Amérique du Nord,
majoritairement en faveur d'une accessibilité
inconditionnelle à l'éducation et l'émancipation
des générations futures à peu de frais.

L'avenir c'est eux et nous maintenant, dans la rue.

Pas vous, dans vos tours d'ivoire.
Vous êtes tributaires des citoyens et citoyennes
du Québec, vos salaires sont payés par nos impôts.
Le simple fait de devoir vous le rappeler indique
une déconnexion impardonnable de votre part
envers ceux et celles qui vous ont porté
à l'Assemblée Nationale et qui maintenant
vous disent:
"Ça suffit."

La démocratie s'exerce tous les jours,
elle n'est pas un chèque en blanc
durant 4 ans. Promouvoir l'argument
d'un mandat majoritaire pour asseoir ses velléités
idéologiques est pure démagogie autoritaire.
"Ouais c'est ça qu'est ça,
 vous avez voté pour nous en majorité
 faque fermez vos yeules, pis prenez vot' trou
 durant 4 ans. C'est à notre tour maintenant."

Ben ça marche pas d'même, sorry to remind you
Johnny Boy!
(Dire qu'il fut un agent étudiant perturbateur
dans son jeune âge hahah, ah, ah, ah...)

On a des p'tites nouvelles pour vous autres...
Vous serez sévèrement projetés hors de l'arène
politique du Québec lors des prochaines élections
si on a encore une tête sur les épaules, libéraux
néo-ultra-conservateurs-à-tendance-fasciste.
Provinciaux et Fédéraux.

Je parle en mon nom et ne porte aucun masque.
Je suis fier de la jeunesse québécoise et ses leaders
désirant poursuivre notre aventure humaine
au-delà des diktats économiques
bassement imposés par cette parodie de gouvernement.

À leurs côtés je suis.
À leurs côtés je serai.


10 commentaires:

Éric McComber a dit...

Mouih. Soit on a sous-estimé les forces étudiantes (et sociales) en haut lieu… Soit on a tout fait pour provoquer cette situation. Faudra voir la suite. L'armée ? L'annulation des élections ? Quoi, maintenant !?

Plusieurs députés libéraux se sont vantés du fait que cette loi 78 se préparait depuis longtemps.

Yvan a dit...

L'armée est une possibilité
envisageable si ça dérape davantage à mon avis.
Il y a une rumeur circulant
à l'effet que ce soir il y aura
beaucoup plus de flics pour appliquer la loi 78 à la lettre.
Si elle s'avère vraie il y aura
sans doute des arrestations
de masse.
La Honte.
Ça aurait pu se régler teeelllement
vite.

Cette loi était prête avant même
la dernière rencontre-théâtre
organisée par la nouvelle
ministre Courchesne où elle disait
à pleine télé et sans rire
qu'elle serait à l'écoute
des représentants étudiants.
Mensonge et Mascarade,
la matraque 78 fut adoptée
dans les jours suivants.

Il faut de nouvelles élections
et espérer un changement
mais les libéraux ont(encore!)
une partie de la population
avec eux,peux-tu le croire?!
De quoi rugir.
L'opposition réclame un retour
aux urnes le plus rapidement
possible en évoquant l'illégitimité
de ce gouvernement mais lui seul
peut décider quand avec sa majorité
à l'Assemblée.

De quoi rugir.
La contestation de cette loi
en cour prendra du temps pendant lequel Charest tentera de louvoyer jusqu'à sa ré-élection
minoritaire(ma triste prédiction).

Si Québec Solidaire pouvait
présenter des députés dans toutes
les circonscriptions ce serait
chouette de voir une vague
semblable à celle du NPD ici
lors de la dernière élection
fédérale mais ça,c'est une autre paire de manches.
En ce moment c'est mal barré.
Pauline Marois au PQ(pfff).
Legault à la CAQ(burp).

Semblerait qu'il y aura une
autre rencontre avec Courchesne
bientôt.Pouèt Pouèt...

Chose certaine,le climat
social est tendu entre
les générations,c'est malsain
et nocif de laisser traîner
ainsi les choses.
Les libéraux sont responsables
de ce gâchis cauchemardesque.
Absents au début,méprisants
par la suite,maintenant
de simples figurants
hypocrites ayant perdu
tout contrôle.

Aujourd'hui même,le ministre
de la Justice heille
cé pas rien hein le ministre
de la Justice!
Questionné à propos de la
dureté et la difficulté à appliquer sa loi,a simplement
répondu:
"C'est blblbl à la police
de faire son blbl travail".

Envoye chose, pellete-moi
ton incompétence crasse
dans la cour des flics!
Ça va être beau talheure.

Du très mauvais théâtre
que nous devons tous subir,
avec de vraies blessures
qui laisseront de profondes
cicatrices.

jp le concerné par les étudiants a dit...

pourquoi tu t'acharnes à toujours faire aussi long ?

http://www.youtube.com/watch?v=dwNwlZaEir0

Yvan a dit...

Tant pis si 2 minutes t'apparaissent longues Jipi.
Je vais en rajouter pour te
faire plaisir.
J'en ai long à dire sur cette
crise sociale pis j'oblige personne
à me lire.
...........

La rumeur d'arrestations massives
s'est avérée vraie hier soir.
Plus de 500 personnes à Montréal,
autour de 200 à Québec
et une quarantaine à Sherbrooke.
Un record selon les chiffres
officiels mais probablement plus
en réalité.

À Montréal on les a pris
en souricière et on les a parqués
dans des autobus de la ville
durant des heures avant de leur
émettre des constats individuels
d'infraction au montant de plus
de $600.
$494. dans les autres villes
en évoquant non pas la loi 78,
mais bien un article de loi
sur la sécurité routière
qui sera plus difficile à
contester en cour:
"Entrave à la circulation".

La loi 78 doit pourtant
s'appliquer depuis vendredi dernier et elle ne l'est pas
à ce jour.
Pourquoi tous les corps policiers
de la province la contournent
pour arrêter arbitrairement les gens en s'appuyant sur un article
de loi routière?

3 raisons,dont une principale
à la lumière intelligente d'un avocat entendu à la rédio:

La première et la plus importante:
Le vide juridique à propos
des manifestants participant
à une protestation dans la rue.
Rien n'est dit à leur sujet dans
le présent texte de loi.
Nada. Niet. E-rien de rien.
Les amendes visent les têtes
de ceux ou celles organisant
ou participant à l'organisation
de manifestations qui omettraient
de fournir le trajet de la manifestation en-deça d'un
délai de 8 heures pour tout
regroupement de 50 personnes
ou plus serti d'une interdiction
de bloquer l'accès d'une institution scolaire à moins
de 50 mètres de l'entrée principale.

:-)
On voit d'ailleurs les tintamarres
de casseroles se multiplier
dans les quartiers en petits groupes afin d'exprimer le
ras-le-bol de tous les citoyens
face à la corruption et la dérive
autoritaire de nos supposés
dirigeants.
Ce n'est plus la seule affaire
des étudiants mais de nous tous,
citoyens de tous âges qui en avons
assez de l'usurpation,de la trahison et de la corruption
des élites dirigeantes.
Ça ne fonctionne plus
ce système en 2012.
Assez!

2e raison,secondaire:
Cette loi est temporaire
et mourra en juillet 2013.
C'est écrit en son texte même,
jugé inconstitutionnel par
plusieurs intervenants en droit.
Le Barreau du Québec s'est prononcé
contre puisqu'elle contrevient
à la charte des droits et libertés du Canada et du Québec.

Les associations Canadiennes
professorales et étudiantes
sont contre, aussi.

Amnistie Int'l a demandé son
abolition immédiate.
L'échec technique est total
puisque cette loi est fondamentalement injuste
et inapplicable sur le terrain.

Michael Moore est de not' bord.
Le Monde entier nous regarde aller.
L'Oeil mondial,c'est pas rien
me semble.
Même Al-Jazira cibouère.
Si j'étais Premier Ministre
ici,je travaillerais activement
à mon bon sommeil chaque nuit.

C'est important le sommeil
dans la vie.

3e raison:
Les corps policiers se gardent
une discrétion dans l'application
des lois sur le terrain,selon les chefs locaux. Ils sont laissés
à eux-mêmes depuis le début
de ce conflit à voir
les résultats.


Je souhaite ardemment
la participation de
toute la société envers
une évolution vers
l'avant.
Entière, pas juste une
autre "fake face" version
2.O.
Tsé Pauline en attendant,
faudra que tu te commettes
réellement ou que tu cèdes
ta place au PQ une fois pour toutes.

Le dernier débat sur l'éducation
au Québec date des années 1990,
au contraire de ce qu'affirme
Jean Charest le premier ministre.
Il dit que ce débat a eu lieu.
C'est faux, archi-faux.

Yvan a dit...

Ouh.
C'était long ça.
Bises.
Tain.

jp a dit...

bon, écoute, j'ai pas lu. j'ai pas vraiment la force ni l'envie. quand je pleure, je me pose des questions sur l'authenticité de tout ça, je ravale, je me sents pas à ma place. mes larmes sortent de moi mais ça prouve pas pour autant que j'ai un coeur, chépas...

je doute trop, ou je me connais trop. les gens plaçaient toujours cet espoir en moi mais je ne les aimais pas pour autant. et je ne les haïssais pas.. je commençais à comprendre; chépas.

tsé, quand je me retrouve dans la foule enliesse, physiquement, j'ai comme une rétractation physique en moi, comme un sphincter qui me prend toute l'électricité du corps, physiquement, et qui fait que je n'adhère pas. je ne veux pas de mal à cette foule, je préfèrerais qu'elle soit heureuse, car enfin, elle arrêterait de nous emmerder, grace à son bonheur...

bref, je sais pas.

tu me fais chier. j'ai pas peur.
celà me garde en vie :

http://www.youtube.com/watch?v=cTXeg-Swq9w

surtout les petits coups de cymbale au début du morceau...

"vous laissez pas emmerder"
(Michel Houellebecq)

Yvan a dit...

:-)

Yvan a dit...

Je sais que c'est lourd,
mais ça nous est asséné
tous les jours.
J'aimerais 100 fois plus
parler de musique
et de poésie ou je sais pas
quoi d'autre.

On se changera bientôt
les idées.

Anonyme a dit...

Merci Yvan :-)

Yvan a dit...

Bises. :-)