samedi 19 mai 2012

Charlie Chaplin



Ce matin j'me suis réveillé tôt
comme à l'accoutumé.
Je prends rapidement connaissance du monde qui m'entoure.
Par la fenêtre du salon du 2e étage où j'habite,
je vois la valse des tondeuses à gazon sur les
tapis de propriétés trop longs,
s'activant l'une en face de l'autre côté
de la rue, comme si de rien n'était.
Comme si rien de tellurique ne s'était produit la veille.
Amnésie collective.
Hier.
Vendredi noir.

La garderie sur laquelle j'ai un point de vue
privilégié reste clôturée,circonscrite en tous temps
5 jours semaine.
On nous apprend très tôt
la signification des frontières..

Saturday's morning business.
Roaring as usual.

L'église vue de biais sonnera les cloches
tel que prévu, chaque samedi matin
à la même heure deux fois plutôt qu'une
pour peut-être nous rappeler qu'il fait
parfois bon s'arrêter et réfléchir
en dehors de toute religion.
Juste une cloche ou deux comme ça.

Les gens,cyclistes et voitures
circulent comme d'habitude alors
que mon souhait serait de tout arrêter
ne serait-ce quelques minutes
précieuses de votre temps,
ladies and gentlemen.

Le coeur a beau être en ébullition
dans le centre de ce monde,
les ramifications de son corps
restent les mêmes en périphérie
de sa banlieue où absolument rien
ne change; à part la teneur
de quelques conversations éparses
qui s'éteindront naturellement
dans le tourbillon individualiste
de nos préoccupations de bruit,
de vitesse et de consommation.

Je constate une fois de plus
à travers l'histoire d'âges immémoriaux
que la tête et les poches
domineront à jamais ce cloaque mondial
dans lequel on m'a jeté
corps et âme liés en 1963,
mains et jambes déliées pour m'y démerder
en 2012.
Marche ou crève.
Ce à quoi je m'active tous les jours.
Avec ou sans eau. Seul ou avec d'autres.


Je cède la place à Charlie.

Chaplin.






4 commentaires:

RAINETTE a dit...

Beau texte. J'ai tout arrêté le temps de ma lecture.

La vie continue qui disait !

Yvan a dit...

Malgré tout,oui.

manouche a dit...

Le jour ou tu n'as pas d'eau, essaye le vin; ça aide.

Yvan a dit...

J'ai beau tout essayer
depuis des lustres
et rien n'y fait à part
la musique, par moments.