dimanche 2 octobre 2011

Filiation et règne transmis.




Kim Jong-il à droite et Kim-Jong Un à gauche.
Son fils et successeur désigné après Accident
Cérébro-Vasculaire, qu'ils disent.
Deux visages reliés ici il me semble;
par sang et gènes interposés.
Belle et rare photo de famille, vraiment.

"Fils!
Feras-tu mieux ou pire que moi?"

-Je ferai pas pire, t'as pas fait mieux.
Tu peux crever en paix, pépé.
Regarde-moi aller.
T'inquiète,  j'assurerai.
Déjà tu me fais ombrage,
marche à l'ombre en attendant
ça vaudra mieux.


Une épopée à suivre dans le téléroman:

"La solitude d'une Engeance".
Avec moult rebondissements interactifs
en 3D où VOUS pouvez influencer
le cours de l'histoire.

Pouvoirs impérialistes inclus,
pour plus de merde et complications
scénaristiques en tous genres.
Des dizaines d'épisodes tumultueux,
provocateurs et subversifs chaque semaine,
dans le confort de nos foyers respectifs.

Il est si bon de suivre tout cela de loin
n'est-ce pas, avec l'oeil distancié
du spectateur avisé.

Des heures de plaisir en perspective.

8 commentaires:

anne des ocreries a dit...

Plaisir ?.....sauf pour le peuple qui subit ces abominables petits potentats invertébrés, hélas !!

Yvan a dit...

Hélas oui.
J'ironisais sur le triste spectacle
des bulletins de nouvelles télévisés.

RAINETTE a dit...

vive le télé interactive ! On peut en tuer combien ? :)

Superbe texte, Yvanoé

Yvan a dit...

Le site officiel inclus dans ce lien
permet de visualiser toute l'expo,
en moindre dimension qu'au Marché
Bonsecours évidemment.
Textes explicatifs aussi,
à un clic de souris.
Une première via le net
cette année si je ne m'abuse
et d'une générosité exemplaire.

MakesmewonderHum a dit...

Ouein!Cette photo vaut bien mille maux.

s.gordon a dit...

Et d'émotions.

À voir, c'est sûr.

Yvan a dit...

:)

Si j'avais l'immunité,
je demanderais au jeune
s'il habite encore chez
son vieux et comment se déroule
le souper du dimanche soir.

Les mioches.
Ça peut s'enraciner
et s'abrutir dans le nid
si on n'y prête pas attention.

Nous pourrions discourir
longtemps ce cette expo
et photo en particulier.
Ce n'en est qu'une
parmi le lot.

Yvan a dit...

"de" cette expo, sorry.