dimanche 24 avril 2011

Marcel Gotlib

On me pardonnera le cadrage défaillant j'espère.
Je revisite son oeuvre et l'urgence du partage
ne se dément pas.
Ci-dessous une de ses bandes, scannée au mieux.
Nous reparlerons des droits d'auteurs,
d'internet et toute sa bastringue une fois prochaine
qui n'est pas loin devant.


12 commentaires:

piedssurterre a dit...

Génialissime Gotlib !
Qui a fait hurler de rire toute une génération, dont je suis, avec ses planches bourrées d'un humour ultra décapant et d'une tendresse infinie.
Celle là est fantastique !
Parole de Maman !
:0)

anne des ocreries a dit...

MOUAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!

M'f'ra toujours hurler de rire ce gars.

"Comment expliquer Oedipe à son fils" - et comment expliquer aux mamans quelques lois mécaniques de physique des corps ?

héhéhéhéhéhéhé.

manouche a dit...

pov'zoms difficile de cacher vos sentiments!

almanachronique a dit...

Oh! j'l'adore le cher Marcel...
Qu'est-ce que j'ai pu rigoler!!!
Il est quand même avec Mandryka, Brétecher et d'autres, celui qui a fait sortir la BD des p'tits Mickeys... selon leur expression
En plus je lui dois le nom de mon blog... J'ai pas fait exprès c'est en le relisant que j'ai vu l'emprunt... mais je laisse ; j'espère qu'un jour il protestera pour me donner l'occasion de lui parler...
On peut rêver hein??
Alma

Yvan a dit...

@FranFran
Tu dis! Amen.
Immense,Gotlib.
Révolutionnaire du 9e art
avec "Rubrique à Brac",
découvert via
"Les Dingodossiers"
avec René Goscinny.

Génie comique,ouais!
Tout pour lui:
scénariste halluciné
et fabuleux dessinateur.
Le détail expressionniste,
la perfection du trait
humain sophistiqué qui
se crisse bien des décors.

@Anne

C'est drôle,toi et FranFran
dites toutes les deux:
"hurler de rire".
Héhé,effectivement!

Ma francophilie est un secret
pour personne,c'est un grand
plaisir pour moi de discuter
bandes dessinées.
Il faut le dire:
c'est la France et la Belgique
qui ont émancipé cet art
et Gotlib en est un pionnier.

@Manoushka

Manoushka.
Une bosse protubérante
est plus difficile à cacher
qu'un lubrifiant naturel.
Tsé veux dire,quand tu t'fais
tripoter et pognasser d'même
sans arrêt il n'y a probablement pas que les sentiments en jeu.
:)

@Alma

On peut rêver oui.
J'aime bien les rêves.
J'espère aussi qu'il viendra
protester ici tiens!
Il aura 77 ans en juillet
le très cher Gotlib.

Mandryka!
Le Concombre Masqué!
Un autre sommet BD.
Pour la petite histoire,
Goscinny aurait refusé
Mandryka et son concombre
dans Pilote.Déçu, Mandryka
propose alors à Gotlib
de créer leur propre journal.
Avec Brétécher ils lanceront
alors L'Écho des Savanes
en 1972.
En 1975,Gotlib créera
son propre journal avec son ami
d'enfance Jacques Diamment,
Fluide Glacial.

Le reste est histoire.

Yvan a dit...

Jacques Diament avec un seul
"m", correction.

Yvan a dit...

Ouais "tendresse infinie"
Franfran.
C'est une seule planche
et toute une histoire.
Triste et joyeuse
en même temps.
Le bambin se fait battre
inutilement pour une conséquence naturelle à la fin.

helenablue a dit...

Hum! C'est vrai que c'est drôle et touchant, et puis c'est Gotlib! N'empêche, c'est un peu cruel aussi,non?
Après on s'étonne de certaines névroses...

Je te rejoins à 110% là-dessus Yvan! Parole de maman, elle aurait dû assumer la portée de ses actes, le petit bout en l'ocurrence il n'y est pour rien, c'est mécénique, et pis ça prouve que ça fonctionne!
:-)

Toute mère qui a des fils le sait! Moi, j'était plutôt rassurée et j'en ai jamais fait une affaire, je veux dire que j'ai tenté de ne jamais sexualiser la relation avec mon regard d'adulte!

L'image où elle en perd son sèche-cheveux m'éclate, j'aime bien celle aussi où elle lui embrasse les fesses, j'ai presque l'odeur de la peau de bébé qui me revient au naseaux d'un coup!


Quand je vois les grands gaillards qu'ils sont devenus, vais leur montrer ça tiens pour voir ce qu'ils en pensent!! hé,hé,hé...

Yvan a dit...

:0)

Accent Grave a dit...

C'est bon, drôle et réaliste à la fois. Tellement réaliste que ça choque momentannément quelques personnes.

Qaund ça choque, c'est bon signe!

Accent Grave

Yvan a dit...

Ça frappe fort en tous cas.

Ça choquera probablement
plus les Nord-Américains
que les Européens en général,
habitués qu'ils sont depuis
quelques décennies déjà;
témoins privilégiés de l'évolution
de cette forme d'art.

Il existe tant d'auteurs
ne demandant qu'à être
découverts en plus
des classiques méconnus...

Yvan a dit...

Bref,tu as gardé
un regard lucide
et bienveillant.