samedi 9 octobre 2010

Blue is here

Dans quelques heures à l'Absynthe:
tout un tas d'amis pour célébrer plusieures premières
extraordinaires dont la visite d'Helena Blue qui foule nos terres
pour la première fois, le "Off" lancement du premier roman
de Sandra Gordon "Les Corpuscules de Krause"
et le lancement officiel en musique de "L'Homme Renversé"
du band Masataq.

Avez-vous dit "intense"?
J'ai bien cru entendre ce mot.

25 commentaires:

gaétan a dit...

Bon party à tout le monde

gaétan a dit...

...et pis je voulais ajouter que j'aime bien les nouvelles couleurs de ton blog.

Laure K. a dit...

ben moi j'occupe la sphère :-)

Yvan a dit...

Oïlle! Merci Gaétan et Laure.
On s'est gravement marrés.
J'en reviens tout juste.

Blue et son homme Patrick.
Mistral et sa douce Emcée.
S.Gordon et Frédéric.
Venise et Marsi.

Gomeux Guillaume,
McDoodle belle,
Swan pr,
Flash Gordon,
Plumitif,
Prométhée,
Stéphane Ranger.

Il est tard et j'en oublie
probablement(mes excuses)
faute d'avoir pu parler
à toute cette ribambelle
de joyeux lurons qui se rencontraient pour la première
fois dans la plupart des cas.

Nous avons aussi trinqué
aux absents qui nous sont
chers,dont Laure K. et Éric
McComber.
D'autres personnes présentes
ont sans doute pensé à d'autres
personnes absentes.

Ceux et celles qui prétendent
que les blogues sont inutiles
et/ou un égo-trip fermé
se trompent effrontément.
Ils peuvent mener
à de fascinantes rencontres.
La preuve fut encore
faite ce soir par A+B.

piedssurterre a dit...

Gravement marrés.
Quelle belle expression !

Yvan a dit...

FranFran!

Yvan a dit...

Blue s'est tapé une poutine
de La Belle Province!

Gomeux a dit...

Chu tellement saoul!
Bonne nuit!

É. a dit...

:0)))

Yvan a dit...

Lyes!

Dors bien Gomeux.
Fais de beaux rêves.
Moé aussi dans pas long
j'vais dormir comme un poupon.

L'idée de poutine venait
de Christian sauf qu'il
a arrosé la sienne
de salsa piquante
en pensant que c'était
du simple ketchup.
:)

Yvan a dit...

C'était drôle parce que j'aurais
probablement fait la même chose
avec un récipient ressemblant
à s'y méprendre avec un pot
d'ketchup à "squeezer".
:)

É. a dit...

Uhmmmm… poutsine.

anne des ocreries a dit...

YEEEEEESSS ! ça va chauffer ! bourdonner ! bouillir ! jaillir ! vivre !!!!

piedssurterre a dit...

:0)

Laure K. a dit...

:-))) Lyyyyyes !

Yvan a dit...

Que du bonheur!
À ras bord!
On a célébré la vie
en pouvant enfin voir
le visage de belles plumes.

Je serai éternellement reconnaissant
envers Christian Mistral d'avoir
été l'architecte de ce pont amical
allant dans toutes les directions.
Hier soir fut une convergence
particulièrement émouvante.

It was so cool.

Venise a dit...

Je suis encore toute en soupir, comblée d'avoir vu cette exaltation sous cape qui émanait de chacun, de se voir enfin sous la figure du pseudo. J'en dirais plus long sur Le Passe-mot bien sûr.

Mais en attendant, je n'ai pas su que Christian s'est donné une poutine incendiaire sans le vouloir, tu me l'apprends, avec l'obligation qui a dû suivre de se rincer le gosier pour éteindre le feu.

Un plaisir renouvelé de t'avoir vu, et serrer la pince, comme dit si bien Sandra.

Mistral a dit...

Mon vieux Terrible, mes vieux vous tous...

What a foutre great soirée du feu de Dieu!

Quand on songe à tout ce qui aurait pu accrocher, mal se passer, déraper, le fait que tout ait dépassé nos espérances est surnaturel: la Tribu est lucky comme un cocu.

On va tous et chacun élaborer là-dessus dans les jours à venir, comme de raison; je soupçonne qu'on attend les réactions de Blue et de Sandy pour prendre notre cue, parce que la Tribu a beau être sauvage, elle n'en fait pas moins preuve d'un sens certain de l'élégance...

Et puis faut bien digérer. Là, Blue et son mec et ma mèche sont partis voir Route 132 et je fais la lessive en picolant piane-piane. Demain, Terrible vient au Bunker enlever nos amis pour les livrer à l'appétit du Boeing qui les remmènera loin de nous, snif snif, crisse de calvaire de souffrance Jet Set, mais bon voilà, le bonheur c'est se trouver, mais c'est aussi se séparer pour mieux pouvoir se retrouver, à la fin on s'aperçoit qu'on ne s'était jamais quitté.

Mon affection toujours renouvelée, old boy.

s.gordon a dit...

Mal aux cheveux ici! Et je me souviendrai longtemps de cette soirée magnifiquement délirante et chaleureuse.

Étourdissante soirée, ouf, des émotions à la pelletée!

xxxxxxxx

Yvan a dit...

:0))
Fripé moi aussi hier
mais dans le sens du poil.
Faut digérer et s'en garder
en attendant indeed.
Pas pu m'retenir de donner
un feedback aux amis de l'autre côté en revenant samedi soir.

J'en reviens juste pas
de la chance qu'on a.

McDoodle a dit...

De mon bord ? Trop court. Un éclair à se brûler les rétines. Fulgurant ! Que de lumière. J'étais bien. Même si muette, c'est ma nature. C'est qu'il me faut du temps que je n'ai pas pu retenir. Merci pour vos yeux souriants et vos coeurs pompant l'amour.

helenablue a dit...

Ah oui, Dieu quelle soirée mémorable, inoubliable, incroyable, inimaginable !!!!
Et puis la poutiiiiiiiiiine, les amies j'vous dis que ça !! Je vais en faire même une note spéciale rien que pour ce goût là!

Christian et sa douce ont été des hôtes d'une générosité et d'une créativité sans pareille, à l'image même de cette fabuleuse soirée!!
De la chance sans doute, mais aussi de la volonté, comme quoi il faut aussi provoquer un peu la chance ou du moins la saisir, j'en suis encore toute chose.
Revenue ici en descendant du plane, je me demandais si je n'avais pas rêvé, mais j'ai vite été rattrapée par la réalité, je passe au travers de mes jambes tant j'ai crapahuté et eu tant d'émotions!
Oh, faut que je vous raconte tout ça dans le menu...

Bises à toute la tribu, bises à tous et à toutes, et vive les blogs inspirants qui permettent de telles rencontres!

Vivement qu'on se retrouve pour se rendre compte qu'on ne s'est jamais quitté!

Gros Bec.
Blue




@ Gaétan: J'ai bien pensé à toi et à ta douce, comment ça va ?

Yvan a dit...

Bienvenue ici McDoodle.:)

Pas muette,non.
Je dirais discrète;
une belle présence et
des mots qui résonnent
justes.
Trop court ça oui
par contre!
Merci d'avoir été là,
très heureux de t'avoir
rencontrée.

.......
De la chance et de la volonté,
right Blue! Pis une bonne
poutsine.
De retour en sécurité
chez-toi.Bien.
Merci encore de nous avoir
honorés de votre présence
toi et Patrick.
M'en vais te lire
avant d'écrire mon épilogue.
J'suis encore en processus
de digestion.

Le plumitif a dit...

maintenant que je t’ai vu et qu’on a échangé quelques mots, je ne te lirai plus jamais de la même façon Yvan! ça a vraiment été tripant ce bref contact et j’ai bien vu que si je m’étais permis d’être un peu plus fêtard, y a des bonnes chances qu’on aurait sérieusement rigolé un moment donné! osti de belle gang de monde sympathique comme ça faisait longtemps que j’en avais pas vue!

Yvan a dit...

Chaque fois que j'te lis Plumi,
tu touches kek chose d'important
à mes yeux.
Merci d'avoir été là.
Ça fait un bien fou de voir
quelqu'on qu'on lit.

Hasta luego amigo.