dimanche 23 mars 2014

Un peu de beauté.




Aaaaahhh.
Enfin.
Un peu de beauté en ce début printanier.
J'en ai plein l'dos de la laideur,
j'ai besoin de la célébrer, il me faut voir
ce film de toute urgence.

Vous connaissez Paolo Sorrentino?
...

Addendum aujourd'hui ce 27 mars...
L'ai vu mardi le 25 et en suis encore habité.
C'est l'art de la bande-annonce, du clin d'oeil,
du teaser, de l'agathe pichette...
Allegro ma non troppo, porté par une véritable vision.
Vous ai-je dit tout le bien que je pense de l'Ex-Centris?
Sinon je le répète, l'endroit est un poumon culturel
international près de chez-moi.
Dès que j'y entre, je me sens bien
et son bonheur dure en moi depuis
des années alors, merci beaucoup beaucoup.

Dans le cas qui me préoccupe: "La Grande Beauté"
de Sorrentino doit être vue en salle avec un système
de son digne de ce nom sinon, c'est un peu comme
boire un grand millésime dans un verre de plastique.

J'ai écrit que c'était Fellini ré-inventé mais c'est encore
bien plus que ça. C'est une vision d'auteur inspirée,
contemporaine et signée.
Si je veux chipoter sur les 140 minutes proposées,
je discuterai à propos de 2 scènes, totalisant pas plus
de 6 ou 7 minutes sur l'ensemble, en ayant l'impression
d'être un pisse-vinaigre...

Faque tsé...
U Nô...


24 commentaires:

Trader a dit...

Je me promets d'aller le voir. Beau portrait d'une société en décadence.

Yvan a dit...

Sans doute un des plus beaux films de 2013.

manouche a dit...

Comme le parler italien va bien à l'élégante décadence !

Blue a dit...

Envie de le voir aussi !!

Hey ! Salut Trader !!

Yvan a dit...

Très joliment dit,Manouche.
Une musicalité remarquable,
ça donne envie de partir
pour Rome tout de suite.

Yvan a dit...

Toni Servillo...
Fabuleux acteur,
il est impérial ici.
La tirade qu'il sert
un moment donné ça
s'peut juste pas,
c'est anthologique.

Ouais,
il servira de leçon
j'espère,un jour.

Simon Dor a dit...

J'adore: "c'est un peu comme
boire un grand millésime dans un verre de plastique".

Yvan a dit...

:-)
Je vais écrire à l'Ex-Centris
pour leur dire à quel point
leur endroit est un poumon
culturel international,
et à quel point l'expérience totale qu'ils proposent à chaque fois est unique en son genre.

Eux et la cinémathèque québécoise
sont autant de phares culturels
internationaux par la qualité de leur programmation.
Les systèmes de son de l'Ex-Centris, man...
Fine pointe sonore.
Le Hall d'entrée et son plafond
qui n'en finit plus...
Oxygène...
La courtoisie et la gentillesse
exemplaires du personnel...
Quel plaisir bref,vois-le là
si tu peux en abaissant les attentes que je crée moi-même par mon enthousiasme et ma subjectivité manifeste face à ce grand film.

Simon Dor a dit...

Ça fait partie du plaisir, les attentes, hautes ou basses!

Oui, ce n'est plus simple pour moi d'aller au cinéma autant que je voudrais, mais tant qu'à pas y aller souvent, autant y aller à l'Ex-Centris.

Yvan a dit...

Si tu vois le même film
affiché dans quelques salles
dont l'Ex-Centris,tu bénéficieras
du "plus sonore" à cet endroit précis; en plus de l'attention et du respect légendaire
des cinéphiles en place.
Tu n'es pas le seul de mes amis
souffrant d'un horaire que je devine chargé.

Simon Dor a dit...

On trouve toujours un peu de temps pour ce qu'on aime, dont le cinéma. Dans mon cas, c'est surtout que les sorties sont plus complexes avec un bébé.

Yvan a dit...

Sans parler de la courtoisie
et la gentillesse du personnel
en place.
L'endroit est une douce sophistication, un 7e souffle
et une offrande culturelle irrésistible.

Yvan a dit...

Un bébé mais c'est bien sûr!
On comprendra toujours ici.

Bises à toute la famille.

fourres toi juska la garde a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=Et7DxGKeiiw

rien, la gerbe qui vient a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=gDvWrpxpJ8U

Anonyme a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=fQTYaARyOPE

Anonyme a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=JhjA2nvVD7U

jp a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=HHnNI-EHclI

El poutraïd a dit...

for nora :

http://www.youtube.com/watch?v=JeJCjifFIuI

tremblement mou révolté a dit...

bof
pi tu sais

on cherche juste à exister
pi on irrigue notre médiocrité de voeux supérieurs

paske l'évolution du monde calculé par la machine nous irrigue de son faux sens

pi on est perdus
ménon
non plus

on persévère en bons enfants
pi le par-tout
c'est nous
mais on a besoin de limites
pour pas mourir n'importe ou
à la merci d'un de leurs délires de l'enfer

je n'ai pas peur mais je suis seul

irrigue
irrigue

Yvan a dit...

:-)

avale
broute
défriche

petit poids
mange-tout.

Yvan a dit...


Quand je nous vois authentiques l'espoir demeure.

Yvan a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Yvan a dit...

Vois le film. Trève de mots,tsé.
Genre une fois de temps en temps,
c'est trop demandé?!

Bises.