vendredi 20 septembre 2013

Les femmes les femmes, ah les femmes...



Vous êtes autant d'îles mystérieuses.
Je ne cherche plus à vous comprendre.
Soit je vous accepte telles que vous êtes;
soit je déclare forfait.

Quoiqu'il en soit  je vous aimerai toujours,
malgré mes critiques.
Je suis votre fan conditionnel à conjuguer,
selon une météo vaguement en harmonie.

Bises.



7 commentaires:

almanachronique a dit...

Merci...
Une femme..

Yvan a dit...

De rien...
Un homme.

manouche a dit...

Comprends rien ni aux hommes ni aux femmes mais j'aime les meilleurs !!

Nina louVe a dit...

Proverbe Irlandais :

Trois sortes d'hommes ne comprennent rien aux femmes: les jeunes, les vieux et ceux entre les deux.

alors t'inquiètes ;-)

RAINETTE (l'énigmatique) a dit...

je t'aime aussi homme prénommé Yvan dit le Terrible.

Si tu étudies le système hormonal de la femme, tu comprendras tout.

Bises

Nina louVe a dit...

bof...j'ne crois pas qu'il s'agisse d'hormones ou de testostérones, si on réfère au sempiternel : elle est en pms.

c'est d'humain à humain que ça se passe (ou pas) et que ça stimule, nourrit, intrigue, allume, éteint, ou enrage. seul ou accompagné, faut croire que l'émerveillement est source du bon bonheur.

Yvan a dit...

Il y a ça et ça,
dont vous parlez bien.
Le courant passe
ou ne passe pas.