mardi 18 juin 2013

Regarde l'abcès crever.


Bref.
On patauge bien dans notre caca par les temps qui courent.
Le microscope du médiocre observe attentivement le merdeux fini.
Racine de la racine avant elle.
Au moins ici, on pète nos bubons une fois de temps en temps.
Ç'est la grande giclée dans le miroir, ya pas à dire.

Si les agglomérations majeures font pitié,
je ne parierais pas sur les mineures.
Imaginez un peu les magouilles des petites municipalités
telles Ste-Tétine de Caxton, si Montréal et Laval
sont plombées de la sorte.
On nous prend vraiment pour des cons.

Il y a plus de 1000 municipalités au Québec;
de quoi faire au moins cent films truculents
avec un minimum d'imagination à petit budget.
Tous ces petits roitelets de village qui attendent
d'être cueillis, qui se sont fait sucer le cul durant
des décennies tout en empochant les dollars
sans vergogne...
Arhem...
Koff koff...

Les BBQ seront animés cet été.
Ya plus qu'à se mettre au boulot.

Je me doutais bien de la corruption,
ici et là. Sporadiquement un peu partout.
Mais à ce point érigée en culture systématique,
ça non.

Les gens qui bossent honnêtement
sont de vrais dindons, plus que jamais.
Ils sont la farce sur laquelle s'asseoit
toute une culture capitaliste mafieuse,
oisive, opportuniste crasse et de mèche
avec le pouvoir en place qu'on arrose
sporadiquement en coquetels dans les clubs
privés.

Médias généralistes inclus,
courroies de transmission
des intérêts particuliers en jeu.
Nommons-en kek-uns ici:
TVA(hostie d'marde en général copiée sur les américains)-Radio-Canada(l'ombre présente de ce qu'elle a été jadis, côté télé)
VTélé(télépoubelle pire que TVA, c'est dire. Une station de télé qui engage stéphane gendron et son faire-valoir ne méritent qu'un aspirateur vers le néant)

Rien à redire de Télé-Québec par contre. Elle fait des miracles avec ce qu'elle reçoit.
Télé-Québec est une voix singulière, originale, autre, intelligente et nécessaire.

Point.





7 commentaires:

manouche a dit...

Aides tu les maires à retrouver la sortie?

Matthieu Durocher a dit...

Oh yeah !

gaétan a dit...

Faudrait pas oublier les médias écrits....

Yvan a dit...

Il n'y a pas de point final,
je m'en rend bien compte.
Mon erreur.
C'est l'histoire humaine
suivie ou non.
Au-delà des enquêtes passées
ici,présentes et à venir il y a
une révolution des cerveaux
et de la nature humaine
à mener pour ceux et celles
qui le veulent bien.

Ces révélations de banditisme
systématisé devraient logiquement
mener à une plus grande participation citoyenne
à la politique locale or,
je constate ici et là
le cynisme et la désaffectation grandissants envers nos élus.

Perso,il n'existe pas
pire assassin de la démocratie
que celui ou celle qui s'en
désintéresse.
Il faut voter à tous les niveaux,
tout le temps.

Ça fait joli et poétique
de surfer au-dessus
du politique pour certains
scribes.

Au bout du compte, ils sont
les plus beaux fossoyeurs
d'une société en devenir
par leur désintérêt
qu'ils font passer
pour de la poésie
et de l'ultra-sensibilité.
Alors qu'ils ne font
que peindre leur nombril
dans un coin.

Ça me ressemble un peu
parfois je dois dire.
À cette différence
que je le sais
et l'avoue d'emblée.

Le palais de justice
de Laval donne sur une carrière abandonnée par l'arrière,
Manouche.
C'est-ti que tu voulions
un film flou de derrière
les fagots?
J'aurais aucune peine
à guider Gilles V.

:)

Yvan a dit...

Lesquels Gaétan selon toi?

Je nommerai La Presse,
avec André Pratte.
C'est le plus important
porte-voix partial à mon avis.

Yvan a dit...

On se déchire même entre amis,
tellement nos couches
sont pleines de marde.

Yvan a dit...

"Comment oublier ton sourire,
dans ton pays loin là-bas."

(Roch Voisine)


On s'en reparlera
un jour, sans doute.