vendredi 7 septembre 2012

Centrale nucléaire de Gentilly 2




J'aimerais simplement attirer l'attention des québécois
sur l'unique centrale nucléaire sise en notre territoire
qu'est la centrale Gentilly 2 à Bécancour,
sur la rive sud de Trois-Rivières.

En désuétude avancée, le précédent gouvernement libéral
sous Jean Charest s'est engagé à la rénover.
Il importe à tous les citoyens peuplant cette
région, cette province et au-delà de connaître
la volonté du prochain gouvernement minoritaire
de Pauline Marois envers ce sujet environnemental
important.

La centrale de Gentilly 2 à Bécancour
sera-t'elle démantelée ou rénovée?
En attendant une réponse, ce reportage sera diffusé
lundi le 17 septembre 2012 à 21 hres sur les ondes
de Télé-Québec.



10 commentaires:

Gomeux a dit...

Woah, ça promet ce documentaire.

Yvan a dit...

Je l'espère,franchement.

Yvan a dit...

Tout de même assez singulier
de voir le dude poursuivre
l'entrevue à côté du container soi-disant radio-actif,
à ciel ouvert...

Drôle d'histoire à suivre.

anne des ocreries a dit...

Démantelez cette vieillerie avant que le pire ne survienne ! il faut sortir du nucléaire !

Yvan a dit...

Oui,c'est une véritable charette
à boeuf sur l'autoroute de l'énergie.Une mine à retardement.
D'autant plus qu'on a le luxe
de pouvoir se passer du nucléaire
ici,grâce à l'hydro-électricité
renouvelable.
Ce dinosaure de Gentilly 2
ne comble même pas 2% de nos
besoins énergétiques.Nous pouvons
facilement compenser ce manque
ailleurs,de manière plus écologique et moins menaçante
pour la vie en général;
notamment par l'éolien,
le bio-masse et le solaire.
Les sources alternatives
sont là, à nous de les maximiser
avec une techno au poil
qui n'existe pas encore à grande
échelle.

RAINETTE (l'énigmatique) a dit...

surtout pour notre ami Pierre qui habite Bécancour !

Yvan a dit...

Oui mais ya pas que lui,hein.
Déconstruire est parfois un progrès.
Au vu et au su du nucléaire civil
et ses déconvenues,je suis pour
sa déconstruction systématique.

On a voulu jouer au sorcier
au détriment de la vie humaine.

Payons-en le prix en attendant.

Yvan a dit...

Le gouvernement minoritaire
de Pauline Marois entend
démanteler la centrale avant même
la projection dudit documentaire,
selon la dernière rumeur.
On verra bien.
Voyons les coûts selon plusieurs
sources,en attendant:
1 milliard de dollars pour son démantèlement et 3 milliards
pour sa rénovation.

Ces coûts seraient inversés
que je serais toujours en faveur
du démantèlement d'une technologie
non-maîtrisée comportant trop
de risques envers la santé humaine.

Mario Charette a dit...

Ne pensez vous pas que votre tante traitée à l iode radio active à l hôpital n est pas une source de radiation importante, et le Radon, un gaz radioactif dans certain secteur de la province ressort du sol pour envahir les sous sol de nos maisons ! Allez gogogo on panique tous en se fermant les yeux sur tout le reste !!!

Yvan a dit...

J'estime qu'il n'existe aucune
comparaison possible entre
la grande et petite échelle
à propos du nucléaire.

Vous parlez de médecine ciblée
Mr.Charette; je parle d'énergie
englobante.
Un monde d'apprentis-sorciers
les séparent.Il existe quant à moi
une grande différence entre la médecine nécessitant isotopes
pour soigner des malades
et la production d'énergie
à grande échelle.
Après visionnement dudit documentaire et lecture de bien
d'autres documents sur le sujet; les chiffres et études factuelles
parlent en faveur d'un démantèlement de cette centrale désuète,construite en 1983.
Ya qu'à comparer les seuils
de tolérance d'irradiation outrageusement différents entre
nous,la Californie et l'Europe
pour facilement se convaincre
que le réacteur utilisé
à Gentilly 2 est désuet.
Plus personne ne veut
du réacteur CANDU canadien.
Nier ce FAIT amplement documenté,
démontré,étudié et établi
est vivre dans un déni
quasi criminel.
C'est vivre la tête dans le sable
de l'aveuglement et le cul
dans les airs offert pour un
bon coup d'pied dévastateur.

Fukushima, Tchernobyl,
Three miles Island...

Gentilly 2?
Ché pas mais faut s'en occuper,
pis vite. Elle irradie.
Une histoire entourée
d'crosseurs incorporés
et de petits(très petits)
politiciens vendus.
Le coeur du Québec
régional pourri.

Lisez.
Informez-vous.
Relisez-vous avant
de publier.

Conseil d'ami souriant.
:-)