vendredi 16 juillet 2010

Amen petroleum, homo sapiens connardus




L'image et le texte "scannés" ci-haut
ne sont pas neufs,ils datent du mois d'avril dernier
mais sont quant à moi
toujours d'actualité à la lecture de la dernière nouvelle
émanant de la désormais célèbre compagnie FSBP:
Foireuse Suprême Britiche Pétroléume.
BP : Bien Poisseuse et Bien Pourrie.

"La fuite est arrêtée!"
Wow, déjà?!
Quelle soi-disante bonne nouvelle.
Remarquez, elles peuvent changer de nationalité
et de nom au gré du vent et des frontières;
les pétrolières se branlent bien 
de toute géographie par leurs tentacules mondiales
en accord avec les politiques en place.
Place à l'énergie.Place à l'or noir. 
Dégagez les bouseux, on fait ce qu'on veut.

Leurs forages non-protégés d'un puits de secours
en grande profondeur sont mille fois pire
quand ça foire, un million de fois 
quand tout ce qu'on essaie de me faire avaler
par la pub mensongère, privée ou étatisée est
qu'ils font tout pour que ça cesse.Come on.
Tsé Chose, prends ton osti d'trou,farme ta yeule
pis ramasse ta marde minimum, pollueur-payeur.

 Ouais. Votre chèque est à la poste.
Sales opportunistes qui vous achetez une sortie
privée tout en exerçant le pouvoir public avec nos deniers.
Ils font la guerre à la terre tous les jours sans scrupules.
Exclusivement à la recherche de leur profit, coûte que coûte,
peu importe le prix. 

Autant de bites internationales défonçant le trouffion d'un pays,
d'une province ou d'une municipalité par gouvernements
consentants interposés,corrompus et rompus aux profits
ou à la gloire personnelle ayant un penchant pour...

"Bend over Baby... I'll drive"...
Don't worry you know, just keep on workin' as usual.
Nothin' happens or nor it seems
Produce income tax and taxes.
You are tax payer, let's keep it this way.
If you protest, do it quietly 'cause we might
hit you on the head with our sticks
or take you to an improvised jail.

Go out in stores, buy everything you want.
Work, live quietly and procreate other tax payers.
We know how to take care of business,
that's why you vote every 4 years,
it's written in the book, here.

The book shows the way.
Follow the book.


Sauf qu'il faudrait pouvoir s'habiller
comme on veut, devant n'importe qui
et n'importe quoi en 2010.

Pourquoi le costard-cravate bénéficie-t'il
encore d'un préjugé favorable quand je sais
qu'une proportion certaine de bandits
le portent?!

Le complet-cravate est-il encore pertinent
et/ou crédible en 2010?
C'est la question. That is the question.
À regarder ces trois têtes de noeud
la question se pose.
Doutes.

Marionnettes à la solde?
Pantins désarticulés?
Sinistres porte-voix manipulés?


Ho,hey...
Ohé.







3 commentaires:

Accent Grave a dit...

Ceux qui suivent de près l'évolution des sociétés affirment depuis longtemps que le pétrole facile à extraire se fait de plus en plus rare. Il faudra forer plus profondément, aux pôles, dans les océans... etc.

Quant à moi, je sais qu'il n'y a qu'une chose qui puisse faire avancer les choses: une hausse des prix digne de ce nom. Présentement, le prix du pétrole est si bas qu'on ne parle plus de recherche, de changements dans notre mode de vie. Les consommateurs ne sont-ils pas un peu responsables en demandant toujours plus de pétrole?

Les gens restent indiférents au fait qu'il y ait des catastrophes écologiques, les gens ne se préoccupent que de leur argent personnel. Quand ces derniers devront payer pour faire le plein, les choses changeront peut-être, peut-être pas pour le mieux.

Accent Grave

anne des ocreries a dit...

Encore bien envoyé et bien craché ! t'as raison sur toute la ligne, moi tout ce monde là, bien sanglé dans son uniforme de business-man, ça me fiche la trouille quand ça me fout pas la gerbe ! y a des coups de pied aux fesses qui se perdent, hein !

Yvan a dit...

@accent

Bien d'accord avec toi.
Faut dire aussi que le lobby pétrolier a tué la voiture électrique dans l'oeuf.
Décourageant.

@anne

Le complet-cravate est
en passe de devenir le
costume officiel du bandit
au 21e siècle.;)