mardi 17 février 2009

Pourquoi j'aime tant les poursuites en char.

Parce qu'elles font contraste pardi!
Voir des gens qui font corps avec une machine
en dehors des normes m'a toujours fasciné.

La poursuite filmée dans "Bullit" reste
la meilleure, car porteuse de symbolisme
significatif, en plus du réalisme routier.

Deux voitures légendaires, un acteur mythique
qui faisait ses propres cascades, la manière dont elle fut
filmée, et la poésie qui s'en dégage dans une ville comme
San Francisco.
Plusieures raisons conjuguées en une seule séquence.

-La Poésie qui l'emporte sur tout.

Ouais, moi j'y vois de la poésie de métal froissé
et de caoutchouc brûlé qui odore bon
la transgression des normes balisées
et hyper-surveillées aujourd'hui avec force caméras
dissimulées et véhicules fantômes.
Cela n'est plus possible en 2009.
Toutes les poursuites (sauf exceptions) sont filmées
à 70-100 km/hre.Des poursuites de pépés
sur le Prozac endormis, qui trahissent notre époque
aseptisée et contrôlée de toutes parts.

La poursuite de "Bullit" est sauvage et sans issue
à au-delà de 120km/hre;
deux guêpes de métal-hurlant se poursuivant à folle allure.
Une illustration anthologique de cowboys en bagnole,
version Amérique.

In fucking San Francisco.

Poésie cinéma-trash, avant la lettre.

9 commentaires:

gaétan a dit...

Ouais steve mcqueen c,était pas une mémère au volant de sa mustang. Dans ce temps-là tu pouvais faire plusieurs shows de boucane pour tes tires étaient encore bon pour rouler. Aujourd'hui tu décolles su un start pis ça t'prends un autre set de tires.
sti le son qui sortait du muffler s'tait du acdc pas du annie brocoli.

Yvan a dit...

Be my guest,GP.

Yvan a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Inukshuk a dit...

Ma poursuite préférée reste celle du classique Duel du réalisateur Spielberg.

Un psychopathe au volant d'un camion contre un vendeur itinérant à bord d'une vulgaire voiture démodée...

Vu plus qu'une fois!

helenablue a dit...

J'aime aussi ça !!
Et celle de Duel , est particuliérement réussie et angoissante d'ailleurs ...

La poésie de métal froissé et de gomme brûlante ... Humm , transgressive et impulsive ...

M'étonne pas que tu aimes ça , Terrible !

* a dit...

dans "marathon man", n'empêche, le type poursuivi est à pied, et en plus, il sort de chez le dentiste !!

Yvan a dit...

Je suis intarissable envers les dentistes.
Beaucoup aimé "Marathon man"
à l'époque.
Finalement je pense que toute poursuite vaut la peine d'y jeter un oeil pour voir l'objet de la
convoitise.

McDoodle a dit...

Je conseille aussi Grindhouse de Rodriguez/Tarantino. Pissang !

Yvan a dit...

McDoodle,la belle visite!
Oué c'est marrant ce Grindhouse,les fausses bandes-annonces hihi.
J'ai préféré le Rodriguez au Tarantino parzemple.