mercredi 30 décembre 2015

Nudité des nudités, 2015 est nudité.


Fût-elle bonne pour toi?

Comment l'habillerais-tu?
De quels apparats l'affublerais-tu?
Il faudrait d'abord la voir nue
avant de décider de son sort
car 2015 est une année nue.

Et toi Joe?

Hey Joe...where you goin' 
with that gun in your hand.
I'm goin' out to shoot my lady,
you know I caught her messin'
around with another man.


Ostie d'année d'marde
en ce qui me concerne.
Chu pas l'seul à trouver
2015 hyper lourde
et de plomb.

Les trésors de résilience 
que ça prend aujourd'hui
pour passer à travers ce monde 
imposé me dépassent.

Chapeau les nanas,
chapeau les mecs.
Vous êtes plus fort(e)s
que moi.

Bises.

À l'an prochain!




2 commentaires:

almanachronique a dit...

Ca s'en va et ça revient dit la chanson du grand penseur à paillettes ...
La merde s'en va , le printemps revient
La merde reviendra, le printemps aussi
C'est la vie... faite de tout petits riens qui ajoutés les uns aux autres font un grand quelque chose...
Enfilons comme des perles les petits riens heureux, et portons-les en collier
Bises

Yvan a dit...

Une belle 2016 à toi Alma.
Souhaitons-nous un collier
ni trop brun marde,
ni trop tape à l'oeil. :-)